Titrologie: "Gbagbo avoue ses crimes (...) des milliers de dozos en colère"

La revue de presse ou la titrologie de ce lundi 6 décembre 2021 est très variée
Par Mael Espoir
Publié le 06 décembre 2021 à 07:41 | mis à jour le 06 décembre 2021 à 07:42

La revue de presse ou la titrologie de ce lundi 6 décembre 2021 est très variée. Plusieurs thèmes ont été traités dans la titrologie de ce lundi.

Titrologie du lundi 6 décembre 2021: "Affaire: Libération des prisonniers militaires, Gbagbo revendique-t-il enfin les crimes de sang?"

Certains quotidiens se sont intéressés à la toute dernière sortie de l'ancien chef d'État ivoirien Laurent Gbagbo. "Affaire: Libération des prisonniers militaires, Gbagbo revendique-t-il enfin les crimes de sang? Les aveux publics qui remettent en cause son innocence'', lit-on à la Une de Le Matin.

L'Avenir pointe à sa Une: ''Après avoir nié tous ses crimes à la Cpi, Gbagbo avoue sa responsabilité à Abidjan''. L'Expression indique à sa première page: ''Libération des prisonniers militaires: Pourquoi Gbagbo n'obtiendra rien par le chantage''.

Le nom du président du PDCI-RDA, Henry Konan Bedié, a été également cité dans la titrologie de ce lundi. Dernière Heure monde mentionne à sa page d'ouverture: ''Samedi dernier, à la maison du PDCI, 2000 enseignants ont rendu un vibrant hommage à Bédié''.

Même son de cloche pour Le Nouveau Réveil qui mentionne à sa Une. ''Hommage des enseignants au président du PDCI-RDA/ Guikahué clôt le débat : mon candidat au 13e congrès, c'est Bédié''. Le Jour Plus, quant à lui, affiche à sa page d'accueil: ''Situation sociopolitique, dur, dur, dur pour Bédié de réorganiser le PDCI''.

Le Temps barre à sa Une: ''Alliance PPA-CI - PDCI: Gbagbo rassure Bédié : je ferai tout pour que l'alliance tienne bon''. D'autres thèmes interviennent dans la titrologie de ce jour. ''En présence de sept ministres, 20000 personnes magnifient le chef de l'État'', écrit Le Patriote.

Le Mandat, lui, barre à sa première page: ''Emplois / financement d'activités: 1240 jeunes recherchés. 720 millions de Fcfa disponibles. Les conditions requises''. L'Inter affiche à sa page d'ouverture: '' Réunis hier à Daloa, des milliers de dozos en colère''.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus