Affaire de "concept" : C'était chaud entre DJ Lewis et Daloa Inter !

Affaire de
Par K. Richard Kouassi
Publié le 08 décembre 2021 à 17:09 | mis à jour le 08 décembre 2021 à 17:21

La tension est montée entre DJ Lewis et Daloa Inter à propos du concept "Amonan c'est cuu". L'artiste couper décaler est accusé par le précurseur dudit concept de l'avoir utilisé sans son accord. Dans une vidéo, le "Père Daloa" a crié son mécontentement, non sans menacer l'auteur de la célèbre chanson "Stop grippe aviaire".

DJ Lewis menace de porter plainte contre Daloa Inter

Dans sa nouvelle chanson baptisée "C'gâter", DJ Lewis a utilisé l'expression "Amonan c'est cuu", chère à Daloa Inter. Cela n'a pas du tout été du goût du concepteur de ce concept. Le "Père Daloa" a immédiatement fait une vidéo à travers laquelle il a ouvertement menacé le chanteur couper décaler.

Fou de colère, l'homme rendu célèbre grâce à son amour pour la nourriture a demandé à DJ Lewis de ne pas utiliser son concept. Il a même proféré des menaces contre l'artiste ivoirien. La réaction de DJ Lewis n'a pas tardé.

"Je suis surpris d’une telle réaction pour une expression, de surcroit non protégée au BURIDA ou à l'office de la propriété intellectuelle. Avant et après lui, il y aura des personnes, des artistes qui mettront en avant des expressions qui seront reprises par d'autres", a fait savoir le chanteur sur la toile.

"Le plus grave, il profère devant tous à mon endroit DES MENACES DE MORT, AGRESSIONS et INJURES GRAVES qui sont passibles de poursuites pénales. C’est peut-être une façon à lui de se relancer dans le débat médiatique en créant le buzz. Mais il a franchi les limites PÉNALES. Ceci tient d'avertissement, je lui donne à compter de la publication de ce post 24h pour présenter des excuses publiques. Autrement, je donnerais force à la loi. Soyons des artistes éduqués et exemplaires pour la société", a menacé DJ Lewis. Finalement, le message a été bien perçu par Daloa Inter qui a présenté ses excuses à DJ Lewis.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus