"Sortie de route d'un avion" et "colis suspect" à l' Aéroport d'Abidjan (exercice)

L' Aéroport d'Abidjan accroît sa sécurisation pour être un hub
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 17 décembre 2021 à 11:38 | mis à jour le 17 décembre 2021 à 11:49

Un plan d'urgence a été déclenché à l'Aéroport d'Abidjan pour secourir les passagers d'un aéronef qui a fait une sortie de route, ainsi que l'enlèvement d'un bagage abandonné dans le hall public. Telles étaient les thématiques de l'exercice général qu'il a été donné d'observer le mercredi 15 décembre 2021.

L' Aéroport d'Abidjan accroît sa sécurisation pour être un hub

Les autorités aéroportuaires entendent faire de l' Aéroport d'Abidjan un hub dans la sous-région ouest-africaine. Après la première certification américaine, la TSA, en 2015, puis la certification, en juillet 2017, de l'Autorité nationale de l'aviation civile (ANAC) comme étant conforme à comme étant conforme aux normes de l'Organisation internationale de l'aviation civile (OACI), l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny a été classé, en 2018, comme étant le premier aéroport du continent africain à obtenir l'accréditation Carbone 3+, ainsi que le meilleur aéroport en matière d'amélioration de qualité de service pour la région Afrique.

C'est dans cette bonne dynamique que l'AERIA (Aéroport international d'Abidjan) a initié, mercredi, une situation de crise dans le cadre d'un exercice général d'intervention et de sécurisation de cet espace aéroportuaire à travers un plan d'urgence d'aérodrome simulant une crise de sécurité et de sureté.

Cet exercice mettait en scène un aéronef de Tako Airline (compagnie imaginaire) ayant fait une sortie de route, ayant à son bord 16 personnes, dont trois membres d’équipage, suivi d’un début d’incendie à bord. L'incendie a été circonscrit par l'équipe de secours, qui est intervenu pour mettre également hors de danger huit blessés et quatre autres passagers sortis indemnes. Quatre personnes ont péri dans cet incident.

Le second exercice consistait en une gestion d'alerte de sureté à la suite de la découverte dans le hall public de l'Aéroport d'Abidjan, d'un bagage abandonné. L'intervention qui s'en est suivie a permis de mettre hors d'état de nuire ce « colis suspect » par le service compétent.


À travers ces exercices, le Comité de rédaction et de planification de l'Aéroport d'Abidjan a pu mettre en évidence sa capacité de réaction en situation de crise du genre et permis d'évaluer le dispositif documentaire et opérationnel ainsi que le mécanisme de coordination d’AERIA, un aéroport international qui entend mériter sa certification.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus