Cameroun : Enlevés par des séparatistes, six chefs traditionnels libérés

Cameroun : Enlevés par des séparatistes, six chefs traditionnels libérés
Par K. Richard Kouassi
Publié le 20 décembre 2021 à 13:20 | mis à jour le 20 décembre 2021 à 13:20

Au Cameroun, des chefs notables revenant d'une réunion avaient été enlevés par des séparatistes le jeudi 16 décembre 2021 dans la localité de Sob, dans le nord-ouest du pays. Ils ont été finalement libérés par leurs ravisseurs.

Cameroun : Les chefs traditionnels libérés par les séparatistes

Du retour d'une réunion à Yaoundé, six chefs traditionnels sont tombés entre les mains de séparatistes au niveau du département de Bui, notamment dans la localité de So, dans le nord-ouest du Cameroun. C'était le jeudi 16 décembre 2021. Ces notables avaient répondu à l'appel du chef supérieur des Nso, le Fon Sehm Mbinglo.

"Ils avaient quitté la capitale quelques heures plus tôt pour Nsohoù le Fon les attendait. Mais malheureusement, ils seront interceptés par les Ambazoniens", a indiqué le site Cameroun Web.

Selon Nzui Manto, un activiste proche des Ambazoniens, après 48 heures de captivités, les chefs traditionnels ont été libérés par les séparatistes. "Notables et élites traditionnels de Nsoh arrêtés par les Ambazoniens ont été libérés ce soir. Moins de 48 heures passées dans les geôles ambazoniennes, ils viennent d'être libérés après avoir promis de ne plus jamais poser les pieds à Yaoundé. Ils ont au passage tenu à saluer le traitement digne et humain dont ont fait preuve les Ambazoniens durant leur détention. Les droits de l'homme sont vraiment respectés là-bas" a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Les Ambazoniens font partie de la République d'Ambazonie, un État autoproclamé établi en Afrique occidentale. Cet État englobe les régions nord-ouest et sud-ouest du Cameroun. Il s'étend sur une superficie de 43 700 km2.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus