Notation financière : La mairie du Plateau s'engage avec Bloomfield

Notation financière : Signature de convention entre la  mairie du Plateau et l'agence Bloomfield
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 22 décembre 2021 à 18:41 | mis à jour le 23 décembre 2021 à 17:07

La mairie du Plateau a procédé mardi 21 décembre 2021 à une signature de convention avec l'agence de notation financière Bloomfield Investment. L'accord porte sur l’évaluation financière de cette collectivité territoriale située en plein cœur d' Abidjan.

La mairie du Plateau se soumet au test de notation financière avec l'agence Bloomfield

La mairie de la commune du Plateau a signé, mardi 21 décembre 2021, une convention avec l'agence de notation Bloomfield Investment, portant sur l’évaluation financière de la collectivité. Il s’agit d’un contrat qui a pour objet de définir les modalités et conditions de la notation financière de la commune du Plateau par Bloomfield Investment. C’est la salle technique de ladite mairie qui a abrité la rencontre entre Bloomfield Investment représentée par M. Stanislas Zézé, son PDG, accompagné de Mme Soraya Diallo et une forte délégation de la mairie avec à sa tête l’honorable Jacques Ehouo , député-maire du Plateau.

La notation financière est l’une des conditions préalables pour gagner la confiance des investisseurs privés auprès de qui la mairie veut obtenir des capitaux additionnels. Elle représente, selon M. Zézé, « le début de l’établissement de la qualité de crédit de la mairie du Plateau » qui en est à sa deuxième notation. Ce processus de notation qui s’effectuera sur une période de 2 à 3 mois suivant différentes étapes, consistera concrètement en la réalisation d’une analyse qualitative et quantitative de la mairie par le recueil d’un certain nombre d’informations.

Il faut préciser que le Plateau est la première commune de l’espace UEMOA à entrer dans ce processus et que cette notation vise à lever des fonds sur le marché des capitaux pour financer des projets structurants tels que les silos parkings, l’éclairage public et la mobilité urbaine intracommunale.

Pour l’Honorable Jacques Ehouo, cette évaluation financière se justifie par le besoin de crédibiliser la collectivité qu’il dirige en interne comme à l’extérieur, afin de mobiliser les ressources nécessaires au financement et à la mise en œuvre de sa vision Eco2Citoyenne, dont l’ambition à terme est de faire du Plateau une Smart City bouillonnante de vie, de nuit comme de jour. Pour rappel, lorsque la commune du Plateau s’était prêtée à cet exercice la première fois, elle avait obtenu la note de BBB.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus