Réconciliation : Le torchon brûle à nouveau entre Ouattara et Gbagbo

Relations tendues entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 24 décembre 2021 à 12:48 | mis à jour le 24 décembre 2021 à 12:48

Laurent Gbagbo est remonté contre Alassane Ouattara. L’ancien président ivoirien reproche à son successeur de ne pas tenir ses engagements liés à son statut d’ancien chef d’État.

Relations tendues entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo

Contrairement aux sourires affichés lors de leur rencontre, le 28 juillet 2021, au Palais de la Présidence d’Abidjan, Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo ne sont plus en odeur de sainteté. Africa Intelligence révèle à juste titre que les deux leaders politiques ne se sont plus adressé la parole depuis l’été dernier. Et pour cause, le président du Parti des peuples africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI, opposition) reproche au président du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir) de « ne pas lui avoir accordé l'ensemble des dispositions qui lui avaient été promises ».

Au lendemain du verdict de la Chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) portant acquittement définitif des deux accusés ivoiriens, le Président Ouattara avait indiqué : « MM. Gbagbo et Blé Goudé sont libres de rentrer en Côte d'Ivoire quand ils le souhaitent ». Avant d'ajouter : « Des dispositions seront prises pour que Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et indemnités dus aux anciens présidents de la République... Ses frais de voyage et ceux des membres de sa famille seront pris en charge par l'État de Côte d'Ivoire. »

Jeudi 17 juin 2021, Laurent Gbagbo atterrit effectivement à l'aéroport international d'Abidjan, où le pavillon présidentiel lui avait été accordé par Alassane Ouattara. Des échauffourées avaient cependant éclaté entre les forces de l'ordre et des partisans du Woody de Mama sortis massivement pour l'accueillir. Cette situation était-elle prémonitoire de la suite des évènements ?

Cinq mois après leur rencontre, un froid glacial et un silence assourdissant se sont installés entre les présidents Ouattara et Gbagbo. Les promesses non tenues par la présidence ivoirienne envers ce leader de l'opposition en sont la pomme de discorde. Et pourtant, les deux hommes avaient promis se revoir. Mieux, une rencontre tripartite entre Ouattara, Gbagbo et Henri Konan Bédié avait été préconisée afin de booster la réconciliation nationale.


Mais avec ce fossé qui se creuse de plus en plus entre ces leaders politiques, les Ivoiriens sont à se demander si le dialogue politique inter-ivoirien n'accouchera pas d'une souris.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus