Gabon-Football : Deux autres entraineurs arrêtés pour pédophilie

Gabon : Deux autres entraineurs de football arrêtés pour pédophilie sur mineur
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 28 décembre 2021 à 19:26 | mis à jour le 28 décembre 2021 à 19:26

Au Gabon, deux autres entraineurs de football ont été arrêtés dans l'affaire relative aux actes de pédophilie perpétrés sur de jeunes footballeurs mineurs.

Gabon- Pédophilie dans les milieux du football : Patrick Assoumou Eyi, dit Capello, deux autres coachs placés en garde à vue

L'affaire continue de faire grand bruit au Gabon, depuis les graves révélations faites par The Guardians début décembre dernier. Celle concernant de jeunes footballeurs victimes d'actes de pédophilie dans les milieux du football gabonais. L'enquête ouverte visant à faire la lumière sur ce scandale de pédophilie dans les milieux du football gabonais a permis l'arrestation de deux autres entraîneurs, Triphel Mabicka, dit coach Kolo l'ancien coach de l' USM et Orphé Mickala, entraîneur du TP AKWEMBÉ.

Selon, les informations livrées par RFI, l'ancien coach de l'Union Sportive O'Mbila Nziami Libreville (USM), a été pris en flagrant délité le jour de la célébration de la fête de noël, alors qu'il était en compagnie de deux mineurs dans une chambre d'hôtel. " Le jour de Noël, il s’est introduit dans une chambre avec deux enfants de 14 et 16 ans. La police judiciaire qui le traquait l’a débusqué et pris sur le fait. Conduit au commissariat, les deux enfants ont été libérés", indique notre source, précisant que le Coach Kolo a été placé en garde à vue.

S'agissant du sieur Orphé Mickala, entraineur du TP Akwembé abondamment cité dans le scandale de pédophilie déclenché par le journal londonien The Guardian, il a décidé de se rendre à la police qui commençait à rôder autour de son domicile. Enfin, Patrick Assoumou Eyi, dit Capello présenté comme la pièce maîtresse du réseau a été arrêté à 40 km de Libreville alors qu’il tentait de fuir le 20 décembre dernier.


D'après The Guardian, l'ancien sélectionneur national des moins de 17 ans et ancien directeur technique de la ligue de football de l’Estuaire, aurait violé des centaines de jeunes. « La traque se poursuit et beaucoup de gros poissons sont dans le viseur », a confié à RFI une source proche de l’enquête ouverte par les autorités.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus