CAN 2021: Mamadi Doumbouya met la pression sur l'équipe guinéenne

CAN 2021 - Mali et Guinée
Par Eugène SAHI
Publié le 29 décembre 2021 à 14:52 | mis à jour le 29 décembre 2021 à 14:52

CAN 2021 - Les joueurs des équipes nationales du Mali et de la Guinée ont été mis en mission respectivement par les présidents de transition, le colonel Assimi Goïta et le colonel Mamadi Doumbouya.

CAN 2021: Mission commandée pour les Aigles du Mali et le Syli National de Guinée

En route pour la CAN 2021, prévue du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun, la sélection malienne a reçu mardi, le drapeau national des mains du président de la transition, le colonel Assimi Goïta.

La cérémonie s’est déroulée au palais de Koulouba, en présence de plusieurs personnalités, dont le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher et le président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Mamoutou Touré «Bavieux».

Venus demander les bénédictions du père de la Nation, les Aigles seniors ont remis deux maillots au chef de l’État, tous griffés à l’effigie du président Goïta. En retour, le président malien a remis au capitaine de l’équipe le drapeau national.

Dans son allocution, le président de la transition a d’abord remercié et félicité les joueurs et les encadreurs techniques pour leur brillante qualification à la 33e édition de la CAN et l’esprit patriotique dont ils ont fait montre tout au long des éliminatoires.

«Je salue l’engagement patriotique des jeunes qui, malgré le contexte actuel du pays, ont pu terminer à la première place de leur groupe. C’est pendant les moments difficiles que l’on reconnaît les vrais citoyens et vous nous avez montré que vous êtes des bons patriotes», a dit le colonel Assimi Goïta, qui a ajouté que la remise du drapeau national est une tradition à perpétuer.

«C’est un réel plaisir pour moi d’être là avec vous. Pour ne pas déroger à une tradition, nous nous sommes donnés comme objectif de perpétuer celle de remettre, à la veille d’un rendez-vous aussi important que la CAN, les couleurs du Mali. Et vous inviter à donner le meilleur de vous-mêmes pour honorer notre pays. Vous en êtes capables. Nous en sommes conscients et vous avez aussi la volonté de hisser le drapeau national le plus haut possible.

Vous avez la lourde tâche de défendre avec honneur et patriotisme, le drapeau national. Vous pouvez gagner la CAN, dans la vie, rien n’est impossible et tout dépendra de votre état d’esprit. Pour cela, l'État vous mettra dans les meilleures conditions possibles», a assuré le colonel Assimi Goïta.

"La coupe ou vous remboursez l’argent "

À travers ce geste, le président de la transition envoie un message clair aux jeunes joueurs. Ils les engagent à redonner espoir aux Maliens en ramenant cette 33e Coupe d’Afrique des Nations.

Même son de cloche chez le voisin guinéen où le colonel Mamadi Doumbouya a remis le drapeau à l’équipe de Guinée, signe de la mise en mission des joueurs lors d' une cérémonie grandiose au palais Mohamed V.

Après avoir fait virer le sélectionneur français, la sélection a été confiée à un ancien de la sélection, Kaba Diawara. Mais le président demeure un militaire. Il a tonné fort dans sa déclaration aux joueurs : « La coupe ou vous remboursez l’argent qui sera investi sur vous », a clairement indiqué le colonel putschiste.

La sélection nationale de la Guinée a débuté son stage de préparation à Kigali où elle livrera deux amicaux contre le Rwanda les 2 et 6 janvier 2022 avant le départ pour le Cameroun le 7 janvier.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus