Burkina:CDP, réélu président, Eddie Komboïgo prône le rassemblement

Eddie Komboïgo : « Nous restons les protagonistes, nous restons dans le CDP »
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 29 décembre 2021 à 18:40 | mis à jour le 29 décembre 2021 à 18:40

Eddie Komboïgo a réussi à assurer sa réélection à la présidence du CDP. L'opposant burkinabè appelle donc ses contestataires d'hier à éviter la scission en faisant bloc pour aller à la reconquête du pouvoir.

Eddie Komboïgo : « Nous restons les protagonistes, nous restons dans le CDP »

Accusé de vouloir commettre un parricide sur Blaise Compaoré, fondateur du CDP, Congrès pour la démocratie et le progrès, Eddie Komboïgo a connu une véritable fronde de certains de ses camarades de parti. Il aura fallu une intervention expresse de l'ancien président burkinabè pour que le 8e Congrès de l'ancien parti au pouvoir puisse finalement se tenir les 18 et 19 décembre 2021 autour du thème : « Le CDP, l’alternance crédible face aux enjeux actuels et futurs pour un Burkina réconcilié, résilient et prospère ». Congrès remporté par le candidat malheureux à la dernière présidentielle au pays des hommes intègres.

Passée la tempête au sein du CDP, le président Komboïgo entend recoller les morceaux du parti pour éviter une quelconque division qui serait préjudiciable. Ce mercredi 29 décembre, les nouveaux membres du bureau exécutif national (BEN) du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ont tenu un séminaire en vue de donner une nouvelle impulsion à leur parti.

L'occasion fut donc opportune pour Eddie Komboïgo pour lancer un appel au rassemblement à ses camarades de parti. « Nous avons les portes ouvertes, nous ne souhaitons pas qu’il y ait une scission. Nous travaillerons à ce qu’il n’y ait pas une scission », a déclaré le chef de file de l'opposition burkinabè, avant de prévenir : « Mais vous ne pouvez pas retenir un militant dans un parti si sa décision est de partir. Mais nous ferons en sorte que les uns et les autres puissent revenir pour peu qu’il faille respecter les statuts et le règlement intérieur. Ceux qui se sont trompés, s’ils reconnaissent et veulent revenir, ils seront les bienvenus. »

Eu égard à la profonde crise qu'a traversée le CDP, Eddie Komboïgo conseille à ses compagnons d'éviter des réponses du berger à la bergère pour ne pas mettre davantage d'huile sur le feu. « Nous restons les protagonistes, nous restons dans le CDP. Tôt ou tard ça s’arrangera. Le CDP et le vrai CDP, c’est celui qui est là, c’est celui qui est représenté », a-t-il déclaré. Espérant par ailleurs que ceux qui se sont trompés en claquant les portes du parti et en le dénigrant à travers le pays reviennent.

« Travaillons à renforcer les bases du CDP dans les 45 provinces », a-t-il commis ses collaborateurs.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus