Portée disparue, Djenebou Zongo réapparaît à l'Inspection du PDCI

Djenebou Zongo bénéficie toujours de la confiance d'Henri Konan Bédié
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 30 décembre 2021 à 13:42 | mis à jour le 30 décembre 2021 à 13:42

Djenebou Zongo vient d'être nommée à l'Inspection du PDCI-RDA. Mais pour parvenir à ce poste, l'ex-Conseillère en communication de Bédié a connu sueur froide et péripéties relatées par Jeune Afrique.

Djenebou Zongo est sortie de chez Bédié cachée dans le coffre de Ouassénan

Jouissant de l'entière confiance d'Henri Konan Bédié, Djenebou Zongo vient de connaître une nouvelle promotion au sein du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI). Sortie de sa cachette, le 9 décembre 2021, l'ancienne Conseillère en communication du président du parti septuagénaire est nommée à l’Inspection du PDCI-RDA, organe dirigé par l'ancien ministre de l'Économie et des Finances, Niamien N’Goran, en vue d'encadrer ses activités.

Ce retour au sommet de Djenebou Zongo a cependant été émaillé d'un véritable parcours du combattant que cette brave dame a dû traverser lors de la période de la désobéissance civile. Période au cours de laquelle la résidence, Cocody Les Ambassades, d'Henri Konan Bédié avait été assailli par une horde de cargos de CRS (compagnie républicaine de sécurité) et de GMI (Groupement mobile d’intervention) pour empêcher une déclaration du Conseil national de transition (CNT).

La suite, on la connaît. De nombreux opposants, dont des proches du président Bédié, avaient été arrêtés ce jour-là dans une atmosphère « embaumée » de gaz lacrymogène. Mais curieusement, Djenebou Zongo avait pu être exfiltrée, en dépit d'une brève interpellation. Jeune Afrique raconte à propos que la Conseillère du Président Bédié était "cachée dans le coffre de la voiture de Gaston Ouassénan Koné", d'où nul ne pouvait la chercher, car ce Général à la retraite était respecté par Alassane Ouattara et la hiérarchie militaire. Par la suite, « Ouassénan l’hébergeait depuis un moment. Il l’avait déjà prise sous son aile », indique notre source.

Ayant vécu dans la clandestinité pendant plusieurs mois sous le regard bienveillant de Général Ouassenan, l'ancienne compagne de Kouadio Konan Bertin (KKB) se rendra à deux reprises en France, en mai et en décembre 2021. Jalousée par certains cadres du vieux parti et accusée de trahison, Djenebou Zongo n'a pour autant pas perdu la confiance d'Henri Konan Bédié. « Toutes ces accusations sont fausses. Bédié ne l’a pas lâchée. Il a simplement voulu la protéger. Sa récente nomination en est la preuve », rassure un cadre du PDCI-RDA.


Il faut cependant rappeler que le Président Bédié avait « mis fin aux fonctions de Madame Djenebou ZONGO, en qualité de Directrice de la Communication et du Suivi de l’Opinion nationale et internationale du PDCI-RDA », en décembre 2020, après l'avoir soupçonnée d'être de connivence avec le pouvoir RHDP.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus