Agboville : Nouveau siège pour l'entreprise E.CO-BAT

Agboville : En attendant le règlement de son litige, ECO-BAT, s'offre un nouveau siège
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 31 décembre 2021 à 17:04 | mis à jour le 31 décembre 2021 à 17:04

En attendant le règlement de son litige avec l'AGEROUTE, l'entreprise E.CO-BAT de Serge Oga Pacôme, basée à Agboville, s'est installée dans de nouveaux locaux. L'inauguration de ce nouveau siège a eu lieu le jeudi 30 décembre 2021,en présence des autorités administratives et traditionnelles de la ville.

Urbanisation à Agboville : La société E.CO-BAT s’offre un nouveau siège

Située à proximité du commissariat de police de la ville, les nouveaux locaux de cette structure évoluant dans le domaine de l’aménagement urbain, sont bâtis sur une superficie de 250m2. « L’Ivoirien nouveau que prône le président de République, Alassane Ouattara, n’est pas un simple slogan. C’est celui qui pose des actions de développement. C’est le citoyen qui entreprend pour se prendre en charge, mais aussi pour faire avancer le pays », a rappelé la représentante du préfet, en présence d’Aman Henri, 2e adjoint au maire d’Agboville et de Nanan N’Dori Joseph, membre du directoire de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels, chargé de l’Agnéby-Tiassa.

Pour la représentante du préfet de région, préfet du département d’Agboville, Coulibaly Sihindou, patron de la cérémonie, les autorités administratives ont pour devoir d’accompagner les jeunes entrepreneurs de la région. «Chères populations, je vous demande de soutenir vos fils, vos frères. Mieux, il faut les accompagner dans ce qu’ils font. Il faut consommer local, car ceux qui mènent leurs activités ici, paient leurs impôts ici. Et, c’est ce qui permettra à Agboville et à la région de se développer », a invité l’autorité préfectorale. Bien avant, le directeur général d’E.CO-BAT, Oga Serge Pacôme a fustigé l’attitude de l’AGEROUTE dans l’exécution des travaux d’élargissement de la voie Éry-Makouguié 1-Agboville.

« C’est pour nous, un réel plaisir, un honneur de célébrer, aujourd’hui, la réouverture de notre nouveau siège. En effet, nous avons été éprouvés avec la destruction de nos locaux du fait des travaux d’élargissement de la voie Éry-Makouguié 1-Agboville sans aucune indemnisation. Ce qui a entrainé un arrêt brusque de nos activités, le non-respect de nos engagements vis-à-vis de nos partenaires et des employés en situation difficile », a-t-il déploré. Avant d’ajouter que : « Nous avons donc décidé de nous réinstaller dans le but de continuer de servir les populations ».

Dans le cadre de la construction de la voie triomphale de la ville d’Agboville, plusieurs familles, opérateurs économiques ont vu leurs locaux détruits. C’est pourquoi, le gouverneur Sylvie Gnamké s’est félicitée de la résilience de la société E.CO-BAT, ainsi que de toutes les autres personnes morales et physiques impactées.

Tizié TO Bi

Correspondant régional


Afficher les commentaires
Articles les plus lus