Burkina : Sévère riposte de l'armée contre des terroristes, ce 1er janvier

Burkina Faso : L'armée neutralise 29 terroristes à Gomboro
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 03 janvier 2022 à 11:28 | mis à jour le 03 janvier 2022 à 11:29

Alors que les populations du Burkina Faso étaient en pleine célébration du Nouvel An, des terroristes lançaient une attaque, ce 1er janvier 2022, contre une position de l’armée à Gomboro. La riposte et contre-offensive qui s’en sont suivies ont été fatales à 29 djihadistes.

Burkina Faso : L'armée neutralise 29 terroristes à Gomboro

Le Général Gilbert Ouédraogo avait pour leitmotiv d'assurer la sécurité des personnes et des biens lors des fêtes de fin d'années au Burkina Faso. Le Chef d’État-Major général des armées (CEMGA) était pour ce faire avec les Forces spéciales et les unités d’intervention lors de différentes patrouilles pendant le réveillon du Nouvel An. Cette veille sécuritaire a en effet produit des résultats très probants durant cette période très sensible.

Des groupes armés terroristes qui voulaient violer ce dispositif sécuritaire de l'armée l'ont appris à leurs dépens. Ce 1er janvier 2022, un groupe d'assaillants lourdement armé ont fait irruption, à l'aide de matériels roulants (des motos) dans la localité de Gomboro, province du Sourou, région de la boucle de Mouhoun, où sont basées des positions d’unités militaires et de gendarmerie.

« Les combats ont causé la blessure à 11 militaires qui ont été pris en charge », peut-on lire dans le communiqué de presse de l'État-Major général de l'armée burkinabè. Puis d'ajouter : « La riposte et la contre-offensive des unités ont permis de neutraliser 29 terroristes et de récupérer un important lot de matériels de combat parmi lesquels de l’armement, des moyens roulants et des moyens de communication. »

À noter que dans la nuit de mardi à mercredi, la direction provinciale de la police de la province du Sourou a également été la cible d'une attaque terroriste. Pas de pertes en vies humaines, mais l’édifice a pris un sérieux coup, apprend-on de sources concordantes.

« Honneur à nos Forces de Défense et de Sécurité, et à nos Volontaires pour la Défense de la Patrie, dont je salue l'engagement sans faille sur le théâtre des opérations », a tweeté le Président Roch Kaboré, lors de la Saint-Sylvestre.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus