Debordo Leekunfa au coeur d'une bagarre avec des Congolais

Debordo Leekunfa au coeur d'une bagarre avec des Congolais
Par Mael Espoir
Publié le 04 janvier 2022 à 18:41 | mis à jour le 04 janvier 2022 à 18:41

L'artiste coupé decalé Debordo Leekunfa se retrouve à nouveau au coeur d'une vive polémique qui alimente les réseaux sociaux en ce début d'année. Le chanteur est au centre d'une bagarre dans un bar de la capitale ivoirienne.

Debordo Leekunfa encore au cœur d'une polémique

Debordo Leekunfa s'est récemment attaqué au chanteur congolais Fally Ipupa, après que ce dernier a annoncé sa venue en Côte d’Ivoire dans le mois de décembre dernier .

Affirmant qu’il chante mieux que Fally Ipupa, ainsi que tous les autres artistes congolais, Séry Digbeu Tanguy, de son vrai nom, a même traité le peuple congolais de raciste, sous prétexte que la musique ivoirienne, principalement le coupé décalé, est boycottée en RDC.

''Fally, il nous chante quoi à longueur de journée ? Et après, ils vont venir dire que Fally est fort que Debordo. Fally n’est jamais fort que Debordo. Fally, tu es en train d’arnaquer mon peuple (...) Avec ça, on veut le comparer à moi Debordo. Il ne peut pas chanter avec Dorbordo. Je ne vois même pas un artiste congolais qui peut chanter avec moi Debordo. Je ne vois même pas (…)", avait lancé Debordo Leekunfa.

Face à la polémique suscitée par ces propos, Debordo Leekunfa a finalement présenté ses excuses. De plus, Le Mimi est resté silencieux lors du séjour de Fally Ipupa à Abidjan. Le chanteur congolais avait même parlé de ses relations avec l'ex-meilleur ami de feu DJ Arafat. "Debordo, je le connais très bien, il sait que je le connais, il le sait très bien", a indiqué l'ancien poulain de Koffi Olomidé.

Alors que l'on pensait que cette affaire était rangée aux oubliettes, Debordo Leekunfa va une nouvelle fois déclencher la polémique en attaquant des Congolais dans une boite de nuit à Abidjan. Dans une vidéo postée sur la toile, on aperçoit le Mimi déclarer la guerre à tout le peuple Congolais

''À l'heure là, mes adversaires, il y a Fally, il y a Féré, et puis il y a tous leurs compatriotes", à lancé Debordo. Les Congolais présents dans la discothèque n'ont visiblement pas apprécié les propos tenus par l'artiste coupé decalé. Ce qui a entrainé une bagarre générale dans la discothèque.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus