CAN 2021 : Après la victoire, Max Gradel rend hommage à son père

Max Gradel après son but face à la Guinée Équatoriale
Par Mael Espoir
Publié le 13 janvier 2022 à 10:23 | mis à jour le 13 janvier 2022 à 10:23

Auteur du but qui a permis à la Côte d'Ivoire de battre la Guinée Équatoriale ce mercredi, Max Gradel a rendu un bel hommage à son père décédé il y a quelques jours.

Max Gradel : ''Je dédie cette victoire et ce but à mon défunt père ''

Alors qu'il était à Jeddah en Arabie Saoudite avec ses compatriotes de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire pour la préparation de la CAN 2021, l'international ivoirien Max Gradel a été frappé par un terrible malheur. En effet , l'attaquant de Sivasspor en Turquie a perdu son père le 4 janvier 2022. ''PAPA je t'ai dit je vais à la CAN j’arrive '', a-t-il écrit sur sa page Facebook.

C'est donc avec la forte douleur de la perte de son père que ''le tueur de Lions'' a entamé cette compétition. Désigné capitaine des Éléphants pour la rencontre face à la Guinée Équatoriale, Max Gradel n'a pas du tout laissé le temps à l'adversaire de s'installer dans la rencontre. L'ancien Stéphanois a hérité du ballon à l'entrée de la surface après une relance hasardeuse de la défense équato-guinéenne à la 5e minute. Il ne s'est donc pas posé de question et a envoyé une frappe sèche de l'extérieur qui vient se loger dans la lucarne des buts adverses. Ce sera l'unique but de la rencontre.

À la fin du match , Max Alain Gradel a dédié son but et la victoire des Elephants à son défunt père.

"Je dédie cette victoire et ce but à mon défunt père. C'est vrai que ça n'a pas été facile. J'ai fait ce que j'avais à faire, pour lui, qu'il soit fier de moi, pour mon pays surtout la Côte d'Ivoire. Dans ces moments difficiles, tous les Ivoiriens se sont unis comme un seul homme pour me soutenir. Cela m'a donné de la force pour pouvoir accomplir ma tâche aujourd'hui. J'espère qu'ils sont contents de la prestation de toute l'équipe aujourd'hui. On savait que ce serait difficile, un match n'est pas gagné d'avance. La Coupe d'Afrique c'est ça ! Toutes les équipes se valent. Depuis le début de la compétition, on voit que même les équipes favorites ont du mal à gagner. Il ne faut pas faire de calcul, ça fait 3 points, on continue d'avancer", a soutenu l'attaquant de Sivasspor de Turquie.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus