Décès d'Ibrahim Boubacar Keita : Gbagbo pleure avec le Mali

Décès d'Ibrahim Boubacar Keita : Gbagbo pleure avec le Mali
Par K. Richard Kouassi
Publié le 17 janvier 2022 à 16:09 | mis à jour le 20 janvier 2022 à 11:56

Au lendemain du décès d'Ibrahim Boubacar Keita, Laurent Gbagbo a tenu à apporter sa compassion au peuple malien. L'ancien président ivoirien a présenté ses "condoléances les plus attristées à la famille de l'ex-chef de l'Etat malien.

Laurent Gbagbo réagit au décès d'Ibrahim Boubacar Keita

La nouvelle du décès d'Ibrahim Boubacar Keita dit IBK est tombée dans la matinée du dimanche 16 janvier 2022. L'ancien président de la République du Mali est décédé à Bamako à l'âge de 76 ans. "Le président IBK (Ibrahim Boubacar Kéïta) est décédé ce matin à son domicile" à Bamako", avait annoncé un membre de sa famille.

En apprenant la mauvaise nouvelle, Laurent Gbagbo, ex-président ivoirien, n'est pas resté indifférent au décès d'Ibrahim Boubacar Keita. Le fondateur du PPA-CI (Parti des peuples africains-Côte d'Ivoire), qui a appris avec "grande douleur" la disparition d'IBK, a réagi à travers un communiqué. "Je présente mes condoléances les plus attristées à son épous, ses enfants, sa famille biologique, sa famille politique, aux autorités maliennes et au peuple souverain du Mali", a indiqué le père de Michel Gbagbo dans une note.

Renversé par un coup d'état le 18 août 2020, Ibrahim Boubacar Keita s'était retiré de la vie politique. Il s'était établi à son domicile de Sebenikro, une commune du Mali dans la région de Kayes. Son état de santé l'a contraint à s'envoler pour Abu Dhabi en septembre. En novembre 2021, l'ex-président malien a foulé le sol américain pour un suivi médical.

Selon des informations fournies par nos confrères de RFI, les obsèques d'IBK pourraient se tenir avant la fin de la semaine, "probablement jeudi ou vendredi". De leur côté, les autorités du Mali sont disposées à offrir un hommage national à Ibrahim Boubacar Keita.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus