Dialogue politique: Voici ce qui pourrait faire tout chambouler

Côte d'Ivoire : Le  dialogue politique reprend officiellement ce jeudi 20 janvier
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 19 janvier 2022 à 19:13 | mis à jour le 19 janvier 2022 à 19:13

Le gouvernement ivoirien a confirmé la reprise pour, jeudi 20 janvier 2022, du dialogue politique dont l'ouverture de la cinquième phase a eu lieu, le jeudi 16 decembre 2021.

Le ministre Amadou Coulibaly: "Le dialogue politique aura lieu et personne n'a dit qu'il n'y participait pas"

Après plusieurs semaines de suspension, le dialogue politique ivoirien reprend officiellement, jeudi 20 janvier 2022. Amadou Coulibaly, le porte-parole du gouvernement, a confirmé l'information, ce mercredi à l'issue de la réunion du Conseil des ministres qui a eu lieu au Palais de la présidence au Plateau. "A moins d'une remise en cause totale de la légalité du mandat du président qui pourrait justifier que les acteurs du dialogue politique ne viennent pas", a dit M. Amadou Coulibaly, indiquant que "le dialogue politique aura lieu et personne pour le moment n'a dit qu'il n'y participait pas".

Le porte-parole du gouvernement a rappelé que "ce dialogue politique a été librement décidé par le président de la République et c'est une particularité ivoirienne de créer un cadre de concertation entre l'opposition et le gouvernement". Ce cadre d'échanges, soulignera-t-il, permet de renforcer la cohésion, et pour le gouvernement, "c'est une opportunité". Il a ensuite salué la participation des partis de l'opposition à ces instants qui tiennent au chef de l'Etat, car ayant trait à la cohésion nationale.

Le dialogue politique se tient sous l'autorité du Premier ministre Patrick Achi. Selon Amadou Coulibaly, "c'est un cadre de concertation et une opportunité que chaque parti a su saisir". "La date est maintenue sauf avis contraire de la primature", a-t-il insisté. Les discussions de fond concernant ce dilaogue politique, avaient été suspendues à la veille des fêtes de fin d'année 2021.

Les partis et groupements politiques ont tous déposé, depuis le lundi 27 décembre 2021, leurs propositions de thèmes au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, dirigé par le général Vagondo Diomandé. Et ce, conformément aux consignes du Premier ministre Patrick Achi à l'ouverture du dialogue politique le 16 décembre 2021. Avec cette reprise, les débats de fond devraient être abordés en vue d'un consensus sur les questions politiques.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus