Opposition ivoirienne : Simone EHIVET désagrège le camp GBAGBO

Simone EHIVET Gbagbo s'organise
Par Gary SLM
Publié le 23 janvier 2022 à 10:18 | mis à jour le 23 janvier 2022 à 10:18

Mme Simone EHIVET Gbagbo, l’ex-Première dame de Côte d’Ivoire, vient d’opérer une véritable razzia dans le camp de son ex-époux Laurent Gbagbo. Plusieurs membres du FPI pro-Gbagbo ont rallié le mouvement MGC.

Le premier coup de Simone EHIVET au camp Gbagbo

Le divorce entre Laurent Gbagbo et son ex-épouse Simone EHIVET Gbagbo est en cours. Ces deux leaders de la gauche ivoirienne se livrent également une autre bataille, celle de la conservation des militants de l’ex-FPI pro-Gbagbo qui les rassemblait encore. Hier samedi, à leur demande, plusieurs membres de la direction du FPI Gbagbo ont été reçus à la résidence de l’ex-Première dame pour marquer leur adhésion au Mouvement Générations Capables (MGC).

Plusieurs « anciens vice-présidents, membres de comité de contrôle, secrétaires généraux, secrétaires nationaux techniques, secrétaires nationaux de région, membres du comité central, les fédéraux, membres des structures spécialisées et d'activités et membres de base, les secrétaires de section » de l’ex-FPI ont rejoint le MGC, confirme le communiqué qui a sanctionné cette rencontre. Certains de ses dirigeants, nommés pour la plupart au sein au PPA-CI, la nouvelle formation politique créée par Laurent Gbagbo, ont démissionné. Avec leur ralliement au projet formé autour de Simone EHIVET Gbagbo, c’est une véritable partition du camp Laurent Gbagbo que vient de lancer l’ex-Première dame.

Simogne Ehivet Gbagbo et mouvement génération capable

Simone EHIVET Gbagbo avait elle même refusé de rejoindre le PPA-CI. Elle n’avait pas été convenablement associée aux travaux de la constitution de ce nouveau projet politique pour lequel un poste de vice-présidente lui avait été attribué. Il faut noter que l’ancienne Première Dame de Côte d’Ivoire est également engagée dans une procédure de divorce avec son ex-époux, le Président Laurent Gbagbo.

Celui-ci avait refusé de lui adresser la parole lors de son retour en Côte d'Ivoire. Prévenue par Laurent Gbagbo de son refus de la voir à son retour à Abidjan, après plus de 9 ans d’emprisonnement à la CPI, Simone Gbagbo avait bravé cette mise en garde pour se présenter à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny. L'humiliation dont être a ensuite été victime par le refus de Laurent Gbagbo de la recevoir avait provoqué une vague de sympathie pour sa personne. Le mauvais traitement qui s'en était ensuivi à la formation du PPA-CI a amené plusieurs de ses sympathisants à l'encourager à fonder un nouveau mouvement.

Depuis, le mouvement Femme Capables s'est voulu plus rassembleur en devenant Mouvement Générations Capables (MGC). C'est avec ce nouvel outil qu'elle recrute toujours plus de militants.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus