ORANGE: Qui est Christel Heydemann, nouvelle directrice générale

Orange - Christel Heydemann
Par Eugène SAHI
Publié le 28 janvier 2022 à 15:01 | mis à jour le 28 janvier 2022 à 15:02

Qui est Christel Heydemann, nouvelle directrice générale d’ Orange dont la nomination a été entérinée ce vendredi 28 janvier par le conseil d'administration du géant français des télécoms. Elle remplace à ce poste le français Stéphane Richard.

Orange - Christel Heydemann nommée DG en remplacement de Stéphane Richard

Le Conseil d’administration d’Orange qui s'est réuni le 28 janvier, a nommé Christel Heydemann en qualité de Directrice générale d’Orange à compter du 4 avril 2022. Son entrée en fonction devrait intervenir le 4 avril 2022, a indiqué Orange dans un communiqué.

Agée de 47 ans, Christel Heydemann est diplômée de Polytechnique et de l'Ecole des Ponts et Chaussées. Elle devient la deuxième femme à diriger une entreprise du CAC 40, avec la directrice générale d'Engie, Catherine MacGregor.

« Je suis heureux d’accueillir Christel Heydemann et lui souhaite plein succès en tant que Directrice générale d’Orange. Je suis convaincu que ses qualités personnelles et professionnelles permettront, avec les femmes et les hommes du Groupe, de relever les défis qui attendent l’entreprise. Son implication au sein du Conseil, sa longue expérience chez Alcatel puis chez Schneider Electric confèrent à Christel une très bonne compréhension des enjeux liés au numérique et le rôle essentiel qu’il va jouer dans les décennies à venir. Sa vision, son pragmatisme et sa capacité à tirer le meilleur de chaque situation apporteront, j’en suis sûr, beaucoup à Orange. Je tiens également à remercier Anne-Gabrielle Heilbronner et Bernard Ramanantsoa pour leur travail rigoureux et exemplaire pendant tout ce processus de désignation au service des intérêts du Groupe », s’est ainsi exprimé Stéphane Richard.

Christel Heydemann a déclaré, pour sa part, remercié les membres du Conseil d’administration pour leur confiance.

«En qualité d’Administratrice du Groupe depuis près de cinq ans, j’ai pu appréhender les enjeux technologiques auxquels notre société fait face. Je sais que les défis sont majeurs, mais c’est aussi un immense honneur de contribuer au développement d’un des acteurs majeurs de l’industrie des télécoms. Je m’investirai pleinement à la tête d’Orange. Et je sais pouvoir compter, comme mon prédécesseur, sur la force et l’engagement des équipes pour accompagner l’entreprise vers la réussite », a-t-elle confié.

Et d’ajouter: «Je tenais aussi à remercier mes collègues de Schneider Electric. Ces sept années passées à construire un monde plus durable grâce à l’innovation technologique auront été passionnantes, ancrant encore davantage ma conviction que le numérique sera au cœur de toutes les transformations de notre société ».

Portrait de Christel Heydemann

Christel Heydemann est actuellement Directrice générale Europe Opérations, et Membre du Comité exécutif de Schneider Electric. Diplômée de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, elle a débuté sa carrière en 1997 au sein du Boston Consulting Group. En 1999, elle intègre Alcatel où elle a occupé différents postes à responsabilités, notamment dans le cadre de la fusion entre Alcatel et Lucent.


En 2011, elle a rejoint le Comité exécutif d’Alcatel-Lucent en tant que Directrice générale des Ressources humaines et de la Transformation. En 2014, elle rejoint Schneider Electric en tant que Directrice des Alliances stratégiques. En avril 2017, elle est nommée Présidente-Directrice générale de Schneider Electric France puis Directrice générale Europe Opérations en mai 2021.

La succession de Stéphane Richard chez Orange se gère en deux temps, avec la dissociation du poste de président du conseil d’administration de celui de directeur général, précise Le Figaro. Le conseil d’administration de l’opérateur et le cabinet de chasseur de têtes, Spencer Stuart, vont se remettre au travail pour trouver un nouveau président du groupe, souligne le média.

Sur ce dossier, la candidature de Pascal Cagni, proche d'Emmanuel Macron et de Francois Holland, est régulièrement citée. Il est connu pour avoir dirigé Apple Europe de 2000 à 2012.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus