Cybercriminalité : Un "brouteur" de 26 ans s'attaque à la PLCC

Cybercriminalité : Un
Par K. Richard Kouassi
Publié le 04 février 2022 à 16:07 | mis à jour le 28 octobre 2022 à 15:47

La PLCC (Plateforme de lutte contre la cybercriminalité) a été la cible d'un jeune cyberdélinquant de 26 ans. Un individu répondant aux initiales OWI a créé un faux compte Facebook au nom de ladite plateforme pour escroquer d'honnêtes citoyens.

Un faux compte de la PLCC démasqué

OWI est un jeune de 26 ans, qui a décidé de s'adonner à la cybercriminalité, n'a pas trouvé mieux que de s'attaquer à la PLCC (Plateforme de lutte contre la cybercriminalité). En 2021, il a créé un faux compte Facebook avec pour nom PLCC_ plateforme de lutte contre la Cybercriminalité ainsi qu'un faux profil du nom de Charly Koné Aziz.

La stratégie de ce cyberdélinquant est simple : utiliser les informations et les publications partagées sur la page Facebook de la PLCC pour soutirer de l'argent à des internautes. La Plateforme de lutte contre la cybercriminalité est saisie. Une enquête est immédiatement ouverte afin de faire la lumière sur cette affaire. Les recherches conduisent les enquêteurs sur les traces de OWI, résidant à Adiaké.

Selon les informations fournies par la PLCC, le "brouteur" a été interpellé et conduit dans ses locaux. Interrogé, le délinquant a avoué son forfait. En réalité, il détient plusieurs autres faux profils avec lesquels il a soutiré de l'argent à des individus qui avaient des affaires à résoudre.

"L'usurpation d'identité étant une infraction réprimée par la loi en Côte d'Ivoire, O.W.I pourrait être poursuivi pour utilisation frauduleuse d'éléments d'identification de personne morale, escroquerie et tentative d'escroquerie au moyen d'un système d'information", a précisé la PLCC.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus