Togo : L'État fixe de nouvelles conditions pour être directeur de collège

Togo : L'État fixe de nouvelles conditions pour être directeur de collège
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 février 2022 à 18:49 | mis à jour le 11 février 2022 à 18:49

Au Togo, les autorités ont annoncé de nouvelles conditions pour accéder au poste de directeur de collège. L'information a été livrée dans un arrêté ministériel qui met ainsi fin aux nominations à cette fonction.

Togo : Voici les nouvelles conditions pour être directeur de collège

Désormais au Togo, pour être directeur de collège, il va falloir se soumettre à l'examen du certificat d'aptitude professionnelle à la direction des collèges d'enseignement général (CAP-DCEG). D'après un arrêté ministériel, "cet examen, destiné à constater l'aptitude à la direction du collège d'enseignement général public, est accessible à tous les professeurs du collège".

Voici les conditions que devront remplir les candidats au certificat d'aptitude professionnelle à la direction d'un établissement scolaire public du premier cycle :

  • être titulaire d’une licence dans une discipline d’enseignement ou d’un certificat d’aptitude au professorat dans le collège d’enseignement général ou d’un certificat de fin d’études de l’École normale supérieure ;
  • justifier au début janvier de l’année de l’examen de 10 ans d’expérience au moins dans un collège d’enseignement général public en qualité de professeur titulaire du collège ;
  • tout candidat au concours d’aptitude professionnelle à la direction d’un établissement scolaire public du premier cycle d’enseignement général doit se faire inscrire à l’inspection de rattachement 21 jours au moins avant l’ouverture de la session.

Il faut noter que l'arrêté a été signé conjointement par les ministres de la Fonction publique, du Travail et du Dialogue social et celui des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus