Vidéo du missile Satan 2 "hypersonique" de Poutine qui fait trembler

Le RS-28 РС-28 Сармат de la Russie, aussi connu sous le nom de Sarmat ou Satan 2
Par Eugène SAHI
Publié le 26 février 2022 à 14:40 | mis à jour le 25 mai 2022 à 22:44

Le RS-28 РС-28 Сармат de la Russie, aussi connu sous le nom de Sarmat ou Satan 2, est devenu, depuis mercredi dernier, l’arme nucléaire la plus puissante jamais conçue, et aucune technologie de défense n’est capable de l’intercepter. Le mastodonte de 12 têtes qui sème le chaos fait plus de 200 tonnes.

Tout savoir sur le missile Sarmat ou Satan 2 capable de détruire la France entière en quelques secondes

Le gouvernement de Vladimir Poutine a testé avec succès le mercredi 23 février un missile nucléaire si puissant qu’il pourrait à lui seul raser un pays de la taille de la France en quelques secondes.

Son nom officiel est «RS-28 Sarmat». Fabriqué pour remplacer les vieillissants missiles «R-36M»qui étaient surnommés «Satan» par les experts de l’OTAN. C’est donc tout naturellement que son successeur a récupéré le surnom de Satan 2.

Presque tous les experts militaires du monde entier le craignent. Ils sont unanimes sur sa force de frappe et sa capacité de destruction. En effet, Sarmat a une capacité d’action de 10.000 kilomètres, mettant des villes européennes comme Londres ou Paris, mais aussi des villes de la côte ouest américaine, dans sa ligne de mire.

Par ailleurs, le missile pourrait contenir jusqu’à douze têtes nucléaires, lui donnant la capacité de détruire en quelques secondes un territoire «de la taille du Texas ou de la France», selon les informations de la télévision russe.

Missile hypersonique, 20 fois plus rapide que le son

Outre sa puissance, il serait équipé d’une technologie furtive pour tromper les systèmes radars ennemis.

En mai 2021, l'agence de presse russe TASS affirmait que l'armée de Vladimir Poutine aurait eu pour ambition de procéder à trois essais, au troisième trimestre 2021, dans un champ à la base d'essais de «Kura dans la région de Kamtchatka».

Quand on sait que les relations diplomatiques entre la Russie et la France ou les Etats-Unis ne sont pas au beau fixe actuellement avec l’invasion russe en Ukraine, cette annonce est plus que glaçante et elle ne risque pas de rassurer ceux qui imaginent déjà une éventuelle troisième guerre mondiale.

Espérons que les Russes n'aient jamais à devoir s'en servir et que Satan 2 reste, comme l'indique le communiqué, qu'une arme de dissuasion.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus