Nord Stream n'a pas déposé le bilan, fake new de médias européens

Nord Stream 2 AG, société de gaz russe
Par Gary SLM
Publié le 04 mars 2022 à 15:40 | mis à jour le 04 mars 2022 à 15:40

La société Nord Stream 2 AG n'a pas déposé le bilan, comme annoncé plutôt cette semaine par différents médias européens.

Nord Stream 2 AG dément avoir déposé le bilan

La guerre livrée par la Russie à l'Ukraine, pays soutenu par les pays de l’OTAN, s'est vite déportée sur le terrain informationnel. La société Nord Stream 2 AG aurait pu faire les frais de cette bataille puisqu'elle est annoncée en faillite par la quasi-totalité des médias français et européens. La société qui gère les deux gazoducs reliant la Russie à l'Allemagne, via la mer Baltique, a rejeté cette fake news de la presse occidentale.

"Nous ne pouvons pas confirmer les informations des médias selon lesquelles Nord Stream 2 a déposé le bilan", indique le communiqué de la société russe. "Nous pouvons confirmer que nous avons supprimé notre site Web en raison d'attaques graves et continues de l'extérieur", a ajouté la société.

Les lignes du réseau mobile et fixe de la société ne sont pas non plus accessibles actuellement.

carte du service de Nord Stream 2 AG

Auparavant, Nord Stream 2 AG avait déclaré avoir été contraint d'annuler les contrats avec le personnel en raison de l'évolution de la situation géopolitique et des sanctions prises contre elle par les pays de l’OTAN.

Le 22 février, le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré que le gouvernement allemand avait arrêté le processus de certification du projet de gazoduc Nord Stream 2 après que la Russie eut reconnu les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk. Le lendemain, le président américain Joe Biden a chargé l'administration d'imposer des sanctions à Nord Stream 2 AG et ses dirigeants en réponse aux actions de la Russie en Ukraine.

La presse occidentale piégée par des hackers

Les médias européens étaient heureux de diffuser en boucle cette information, visiblement l'œuvre des hackers. Il faut noter que ces dernières heures, plusieurs entreprises russes font l'objet d'attaques informatique. Il est possible que les informations diffusées sur le compte de Nord Stream 2 AG, une des vitrines de l'industrie russe, soit un acte des hackers qui ont menacé la Russie au début de son invasion de l’Ukraine.

Pendant ce temps, sur le terrain militaire, la Russie continue d'engranger des victoires décisives. En effet, 82 militaires ukrainiens de la garnison de Snake Island ont librement rendu leurs armes à l'armée russe, selon son porte-parole le général Igor Konashenkov.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus