L'hommage de Bamba Alex à Olivia Yacé: "Désormais, tu es une pépite"

Miss Olivia Yacé, comme un rayon de soleil (Par Bamba Alex Souleymane)
Par David Yala
Publié le 20 mars 2022 à 11:20 | mis à jour le 20 mars 2022 à 11:20

Le journaliste et Expert consultant, Bamba Alex Souleymane, se dit sublimé par la prestation de Olivia Yacé, Miss Côte d’Ivoire 2021, lors du concours de beauté Miss Monde au terme duquel la petite fille de Grégoire Philippe Yacé, a été auréolée du titre de 2ème dauphine.

Miss Olivia Yacé, comme un rayon de soleil (Par Bamba Alex Souleymane)

Tu es une illumination. Une divine lumière. Un chant de gloire. Tu as survolé les obstacles, vaincu tes peurs, garder la foi et restée une beauté d’ébène qui a subjugué la planète Aphrodite incarnation de la beauté existentielle. Tu as réussi, comme jamais, aucune ivoirienne avant toi, à hisser notre pays sur le toit de la perfection féminine, porté haut son étendard.

Ce podium-là, t’était taillé sur mesure, tant la grâce, la félicité divine y prédisposaient. Quel talent ! Quel courage ! Quelle confiance ! Tu as représenté la Côte d’Ivoire certes, mais aussi toute l’Afrique. Quelle femme digne ! Oui, lorsque le rideau se levait-il, nous tressaillîmes.

Ta démarche féline, dansant dans un doux frou-frou avec l’étoffe somptueuse de ta parure enchantée et peuplée de nos rêves les plus beaux, nous voguâmes sur les cimes de l’Olympe. Déesse tu étais alors. Fixant de l’éclat de ton sourire nos yeux éblouis et émerveillés. Un spectacle ! Ici, ta beauté ne forçait pas, mais elle fracassait. Irrésistible séduction !

Tu nous as fait rêver. Rarement a-t-on vu une telle communion des ivoiriens tous emportés dans un élan d’engagement philosophique, moral, fraternel…et patriotique. Tu as été la coqueluche de toutes nos chaumières, même les plus éloignées. Tu as irradié la planète avec ton charisme naturel aux côtés de tes sœurs de la Pologne et de l’Amérique.

"Toi seule, tu es un mélange, un hymne à la beauté incarnée"

Tableau saisissant d’un monde où la diversité et l’amour l'emportent sur les mauvais sentiments. Au-delà de cette féérie, tu incarnes le rassemblement et c’est là, ce trésor immuable que tu tiens de ton grand-père Grégoire Philippe Yacé qui porta sur ses épaules de héros notre Assemblée nationale. Olivia, tu es une ‘’signature en beauté’’ de la dynastie des Yacé, pour une Côte d’Ivoire fière, sublimée et rassemblée.

Désormais, tu es comme un objet d’art, pétri par l’orfèvre. C’est un bel et éclatant hommage. Tu nous a fait vivre une fabuleuse histoire. Désormais, tu es une pépite. Tu n’as pas eu besoin de faire de la magie. Tu as polarisé l’attention. Tu étais l’attraction. Aussi, ta présence sur la photo en est l’illustration achevée.

Sans conteste ! Quelle femme es-tu déjà ? Et si jeune… Assurément, tu auras été la coqueluche de cette attraction mondiale des plus belles de la planète. Toi seule, tu es un mélange, un hymne à la beauté incarnée. Merci pour notre pays qui trône désormais sur les tréteaux de la beauté mondiale. Quelle épopée !!!


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus