Didier Drogba: "Le football ivoirien a besoin du projet Renaissance''

Didier Drogba ‘’ depuis des années notre football souffre tant sur le plan national qu’international ‘’
Par Mael Espoir
Publié le 24 mars 2022 à 12:01 | mis à jour le 24 mars 2022 à 12:01

Candidat à l’élection du président de la Fif, Didier Drogba a clairement affiché ses ambitions de repositionner le football ivoirien vers l’excellence. Il a dévoilé les grandes lignes de son projet dénommé Renaissance.

Didier Drogba: ‘’Depuis des années, notre football souffre tant sur le plan national qu’international‘’

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’emblématique capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, s’est prononcé sur les grandes lignes de son programme, dans le cadre de sa candidature à l’élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football. Un projet dénommé Renaissance qui, selon lui, vient pour repositionner le football ivoirien vers l’excellence.

‘’Depuis des années, notre football souffre tant sur le plan national qu’international avec effet les non qualifications à la coupe du monde de 2018 en Russie et celle de 2022 au Qatar. Nos prestations ont été en deçà du statut de notre nation lors des 3 dernières coupes d’Afrique. Nos championnats qui ont souffert de la crise post Covid, et nos divisions qui ont poussé bien de stades à se vider de nos supporters passionnés. Ce n’est donc pas un hasard si le projet dont a besoin le football ivoirien se nomme Renaissance‘’, a indiqué Didier Drogba.

Puis d’ajouter: ‘’L’objectif est de repositionner le football ivoirien à la place qu’il mérite, celle de l’excellence. Mon projet est donc de manière concrète de moderniser et de professionnaliser notre football afin d’atteindre un niveau de performance et résultats concrets sur le plan national et international afin de retrouver notre place parmi l’élite du football mondial‘’.

Le meilleur buteur de l’histoire de la sélection des Eléphants de Côte d’Ivoire a également fait savoir que son projet s’articule autour de 4 principaux piliers qui sont les acteurs, le développement des infrastructures, la mise en place d’une économie de l’industrie du football, et le développement d’une coopération régionale et internationale.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus