Danané: Le chasseur tire sur son neveu, abat son frère et se suicide

Danané: Le village de Ganleu en état de choc actuellement
Par David Yala
Publié le 16 avril 2022 à 20:55 | mis à jour le 16 avril 2022 à 20:55

La consternation s’est emparée de Ganleu, village de la sous-préfecture de Zonneu, à quelques 40 kilomètres de Danané, au petit matin de ce Samedi 16 Avril 2022.

Danané: Le village de Ganleu en état de choc actuellement

La découverte de deux corps sans vie dans un campement et d'un jeune homme blessé par balle, a vite créé l'émoi et la désolation dans la communauté villageoise où l'on s'interroge encore sur les motifs réels d'un tel acte odieux.

Encore sous le choc, Kaplei Kpan Nicolas, fils de Ganleu et par ailleurs secrétaire du chef de canton, nous explique le drame survenu dans son village :

« Flin Keuyan Achille était allé cette nuit à la chasse armé d’un fusil. A la lisère du village, près d’une caféière, le chasseur braque sa torche sur un corps s’animant près d’un arbre. Il fait feu ! C’est alors que son neveu Nunmindobo parti se soulager du fait d’une dysenterie, hurle : " tu m’as tué !. Apeuré, le chasseur se sauve et contre toute attente prend la direction du champ familial. A l’aube, le chasseur Flin Keuyan se retrouve au campement de son frère aîné scieur, venu récemment d’Abidjan. Il tire sur ce dernier à bout portant avant de se donner la mort. Autour de 7 heures, ce Samedi matin les deux corps sont découverts au campement, l’un sur l’autre. »

Au village, le neveu Nunmindobo est agonissant. La famille se précipite de le conduire à l’hôpital général de Danané. Les frères de la victime nous reçoivent, le regard moche. « Nous n’avons plus d’argent pendant que le médecin nous apprend que nous devrons nous rendre à Man avec le petit. Que faire ? »

A Ganleu, jusqu’à 11 heures, nous apprenons que la gendarmerie serait partie dans le campement endeuillé, faire son constat des faits.

Une correspondance de Sony WAGONDA




Afficher les commentaires
Articles les plus lus