Ministère de la Francophonie: Françoise Remark prend des engagements

Françoise Remark entend promouvoir les idéaux de la Francophonie
Par Eugène SAHI
Publié le 25 avril 2022 à 09:24 | mis à jour le 25 avril 2022 à 09:24

Françoise Remark, nouvelle ministre ivoirienne de la Culture et de la Francophonie, s’engage à travailler avec dévouement pour rendre perceptibles les idéaux de la Francophonie

Passation de charges: Françoise Remark entend promouvoir les idéaux de la Francophonie

Nommée ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remark a pris l’engagement de travailler avec dévouement pour non seulement mériter la confiance placée en elle par le chef de l’Etat Alassane Ouattara mais rendre perceptibles les idéaux de la Francophonie.

Mme Remark s’est exprimée lors de la cérémonie de passation de charges tenue vendredi 22 avril 2022, au 8e étage de l’immeuble Sciam au Plateau avec le ministre Amadou Coulibaly qui dirige désormais le département de la Communication, des Médias et de l’Economie numérique.

Tout en mesurant la responsabilité de pouvoir être à la hauteur des chantiers menés par son prédécesseur, elle veut compter sur chacun de ses collaborateurs pour conduire à bon port cette francophonie, espace de diversité et de valeurs partagées pour être mis au service des populations.

Avant de passer le témoin, tradition républicaine bien établie, le ministre Amadou Coulibaly s’est félicité de la nomination de Françoise Remark à la tête de ministère de la Culture et de la Francophonie. Il a exhorté ses collaborateurs a donné le meilleur d’eux-mêmes et à mettre leur savoir-faire et compétences à son service pour plus de visibilité de la Côte d’Ivoire dans l’espace francophone.

M. Coulibaly a énuméré les activités menées sous sa coupole et celles qui sont imminentes notamment la rencontre des entrepreneurs francophones prévue en octobre en Côte d’Ivoire, le 18e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement et la 41e session de la conférence ministérielle de la Francophonie qui auront lieu les 19 et 20 novembre 2022 en Tunisie.

Présidant la cérémonie, le secrétaire générale adjoint du gouvernement, Roger Charlemagne Dah a souhaité bon vent et plein succès aux deux ministres dans leur mission et surtout à la nouvelle entrante qui, reste-t-il persuadé, portera haut le flambeau de la Francophonie.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus