Mali: La Transition militaire pose les jalons de la réconciliation

Transition au Mali: le Premier ministre rend visite aux familles des personnalités disparues
Par David Yala
Publié le 02 mai 2022 à 13:54 | mis à jour le 02 mai 2022 à 13:54

En ce jour de pardon, de solidarité et de partage, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Choguel Kokalla Maïga, a rendu visite aux familles des illustres personnalités disparues et qui ont marqué l’Histoire contemporaine du Mali.

Transition au Mali: le Premier ministre rend visite aux familles des personnalités disparues

En effet, Choguel Kokalla Maïga s’est successivement rendu chez les descendants des dirigeants du Parti de la solidarité et du progrès (PSP), dans la grande famille Daba Keïtala et chez la veuve de feu le Président Modibo Keita, dans les familles de feu Mamadou Konate, d’Abdoul Karim Camara, dit Cabral et chez les veuves des Présidents Moussa Traoré, Amadou Toumani Toure et Ibrahim Boubacar Keïta ainsi que chez la veuve de feu Soumaila Cissé.

Choguel Kokalla Maïga a adressé à tous les vœux du Chef de l’Etat, S.E.le Colonel Assimi Goïta et du Gouvernement du Mali à l’occasion de la fête de l’Aïd. Cette visite s’inscrit pour le Chef du Gouvernement dans le le cadre de la réconciliation, du rassemblement et de la construction d’une union sacrée des maliennes et des maliens afin de poser les jalons du Mali Koura.

« Pour nous Autorités de la Transition, chaque malien compte. Nous devons nous servir de leur parcours pour réconcilier les maliens, en se servant de ce qu’ils ont fait de positifs, leurs œuvres doivent être enseigné dans nos écoles », a affirmé Choguel Kokalla Maïga.

Pour le Chef du Gouvernement leur œuvre doit être enseigné dans nos écoles. Tous ont remercié le Premier ministre pour cette démarche qui en a pas douter permet d’entamer la refondation du Mali nouveau, en ce jour de l’Aïd El Fitr, cette initiative, première du genre d’un Chef du Gouvernement est pleinement partagée par le Président de la Transition.

Les descendants du Président Modibo Keïta ont salué la visite du Premier ministre. Ils ont témoigné que de 1968 à aujourd’hui, aucune Autorité n’a foulé le sol de cette famille. Comme pour dire que la réconciliation a bel et bien commencé. Pour le Chef du Gouvernement, leur œuvre doit être enseignée dans nos écoles. Avec CCRP/Primature




Afficher les commentaires
Articles les plus lus