FIF - Ligue Amateur: Yssouf Diabaté, l'anti Didier Drogba, déjà contesté

Le président de la Ligue Amateur, Yssouf Diabaté, fortement critiqué
Par Mael Espoir
Publié le 13 mai 2022 à 16:08 | mis à jour le 13 mai 2022 à 16:08

A peine nommé au poste de président de la Ligue Amateur, Yssouf Diabaté est déjà critiqué par certains présidents de clubs dont Laurent Kouakou, président de Kimi Fc de M'Bahiakro.

Le président de la Ligue Amateur, Yssouf Diabaté, fortement critiqué

Autrefois allié de Didier Drogba dans la course à la présidence de la Fédération ivoirienne de football, le député-maire de Gagnoa, Yssouf Diabaté, par ailleurs président du Sporting club de Gagnoa, a finalement viré dans le camp de Yacine Idriss Diallo qui lui avait promis le poste de président de la Ligue Amateur.

C'est donc sans surprise qu'il a été nommé à ce poste il y a quelques jours. Dès sa prise de fonction, Yssouf Diabaté a annoncé, le lundi dernier, la reprise du championnat de troisième division, prévue pour ce vendredi 13 mai 2022 avec la rencontre Esp d'Issia - Réveil Club de Daloa, à Gagnoa.

Chaque club de division 3 a même reçu un chèque de 2,5 millions pour mieux débuter la saison. Cependant force est de constater que la division amateur ne comporte pas que les clubs de troisième division.

Il y a aussi les club de divisions régionales et de districts dont certains ont déjà commencé à grogner. On peut citer notamment Laurent Kouakou, président du Kimi Fc de M'Bahiakro qui a déploré ''un vrai faux départ'' du nouveau président de la Ligue Amateur, dans un message posté sur les réseaux sociaux.

''Le vrai faux départ du président de la Ligue Amateur''

YOUSOUF DIABATÉ, le nouveau Président de la Ligue Amateur de Football, n'a pas tardé à dévoiler sa feuille de route. Celle-ci démontre parfaitement que notre sport roi, notamment le football amateur tombera inéluctablement dans une autre ornière, celle de la négation des facteurs personnels, en abandonnant un réductionnisme pour un autre.

En effet, à la réunion avec les clubs de la division 3, ce lundi 9 Mai, le président de la ligue amateur a annoncé que son département ne pourra organiser que la compétition de Division 3. Et cela, en aller simple. Ce sera selon lui, des confrontations à l'issue desquelles les premières des quatres poules monteront en ligue 2.

Nous sommes donc dans " le brouillard " avec la nouvelle ligue amateur qui ne peut organiser correctement le championnat de la division 3. Ce qui implique clairement qu'il n'y aura non plus de possibilité aux clubs de la division régionale et des districts de prendre part aux compétitions de la FIF cette année.

Donc il est évident que pour la troisième année consécutive, faute de compétitions, les clubs de la division régionale et des districts ne pourront avoir l'opportunité de se hisser en division supérieure.

Alors, quelle stratégie les nouveaux maîtres de la maison de verre mettront-ils en place pour remplacer les clubs qui descendront en DIVISION RÉGIONALE? A cette préoccupation, Youssouf DIABATÉ a laissé entendre que le Comex décidera...

ATTENDONS DONC DE VOIR LE TOUR DE MAGIE QUE VONT OPÉRER YDRISS DIALLO ET SON ÉQUIPE POUR LA MONTÉE EN DIVISION 3 SANS QUE LES 60 CLUBS DE LA DIVISION RÉGIONALE NE COMPÉTISSENT.

Par ailleurs, il est bon de rappeler que la dernière alternance de descente en division régionale, pour être rétrogradé ensuite MEMBRES NON ACTIFS, ou de montée en division 3, pour devenir MEMBRE ACTIF, remonte à 2019.

Ainsi, force est-il de constater que des membres affiliés, sans sourciller, se sont regroupés sous l'étiquette de MEMBRES ACTIFS dans un cercle (comme une confrérie ) très fermé, et ABUSENT paisiblement DE LEUR DROIT DE VOTE à la fédération ivoirienne de football où ils n'y a pas de possibilité d'alternance et ont, en plus, l'avantage de bénéficier chaque année de SUBVENTION ALLANT DE 15 à 75 MILLIONS, avec pour Cerise sur le gâteau, des séjours tous frais payés lors des compétitions de la CAN ou de la coupe du monde.

En vérité, cette "confrérie" des membres AFFILIÉS - ACTIFS ne peut abandonner la routine. Voici un vrai CAMOUFLAGE qui montre que les 76 clubs ( sur les 514 membres affiliés ) de la Fédération Ivoirienne de Football qui ont le droit d'être conviés à l'Assemblée Générale ne protègent que des intérêts personnels et égoïstes.

Ainsi démarre, mes chers Amoureux du ballon rond, la nouvelle aventure de notre football.

la voix des Sans VOIX

KOUAKOU LAURENT

PRÉSIDENT DE KIMI FC DE M'BAHIAKRO




Afficher les commentaires
Articles les plus lus