Burkina : Les mineurs coincés n'ont pu atteindre la chambre de refuge

Burkina : Les mineurs coincés n'ont pu atteindre la chambre de refuge
Par K. Richard Kouassi
Publié le 17 mai 2022 à 20:52 | mis à jour le 17 mai 2022 à 20:52

Les huit mineurs coincés dans une mine souterraine depuis plus d'un mois au Burkina Faso n'ont pas été retrouvés dans la chambre de refuge. C'est l'information qui émane d'un communiqué burkinabè publié le mardi 17 mai 2022.

Burkina Faso : Les recherches se poursuivent pour retrouver les mineurs

Selon un communiqué des autorités du Burkina Faso, "les équipes de sauvetage descendues dans la mine ont ouvert la chambre de refuge, malheureusement la chambre est vide. Tout laisse à penser que les mineurs n’ont pas pu atteindre la chambre de refuge au moment de l’inondation et les recherches se poursuivent".

Depuis le samedi 16 avril 2022, une forte pluie dans la province du Sanguié, dans le centre-ouest du Burkina, a occasionné l'inondation d'une mine de zinc souterraine de la compagnie canadienne Travali Mining dans la localité de Perkoa, à quelques kilomètres de la capitale Ouagadougou. Les mineurs, six Burkinabè, un Zambien et un Tanzanien, étaient à 700 m sous terre.

Le comité de crise a laissé entendre que les sauveteurs sont à pied d'oeuvre pour pomper près de 165 millions de litres dans les galeries. Stéphane Sidi Nana, membre de l'équipe des sapeurs-pompiers, a révélé que "la chambre est toujours submergée". "On n'a pas pu observer à travers la vitre pour voir l'intérieur de la chambre", a-t-il ajouté.

Pour sa part, Jean Alphonse Somé, le ministre burkinabè des Mines, a fait savoir que les secouristes sont aux "ultimes phases de pompages et dans les prochaines heures, à tout moment".


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus