Une jeune fille malade depuis 10 ans, trouve le salut grâce à Olivia Yacé

Olivia Yacé apporte son aide à une jeune fille de 23 ans, malade
Par Mael Espoir
Publié le 25 mai 2022 à 19:02 | mis à jour le 03 juillet 2022 à 15:24

Olivia Yacé, Miss Côte d'Ivoire, a relaté l'histoire d'une jeune fille nommée Cyndi, malade depuis plus de 10 ans. Ce qui est arrivé à cette jeune fille.

Olivia Yacé apporte son aide à une jeune fille de 23 ans, malade

Le reine de la beauté ivoirienne, olivia Yacé, a écrit, lundi un message relatant l'histoire d'une jeune fille de 23 ans nommée Cyndi. Cette dernière, depuis l'âge de 11 ans, souffre d'une maladie appelée endométriose.

Il s'agit d'une maladie où les tissus qui tapissent normalement l'utérus se développent en dehors de ce dernier. Après 3 opérations chirurgicales, la jeune fille n'a toujours pas retrouvé la santé.

''Dans la synergie de nos efforts, de nos idées et de nos apports, nous pouvons aider Cyndi à vaincre l’endométriose. Il faut que cette 4e opération ait lieu le plus vite possible pour qu’elle arrête de s’évanouir de douleur, et que son visage ne soit plus trempé de larmes. Il faut qu’on lui trouve des médecins compétents pour la prendre en charge et que nous formions une chaine de solidarité autour d’elle…Cyndi a 23 ans aujourd’hui. Mais elle souffre terriblement depuis qu’elle a 11 ans. Les 12 années de torture peuvent prendre fin aujourd’hui grâce à tes prières et grâce à ton soutien'', a indiqué Miss Côte d'Ivoire Olivia Yacé.

Le message de la Miss Côte d'Ivoire 2021 n'est pas tombé dans des oreilles de sourds puisque la polyclinique Farad a décidé de prendre en charge les soins de Cindy.

De son côté, Oliva Yacé n'a pas manqué d'exprimer sa reconnaissance face à cette action de la Polyclinique Farah.

'' MERCI À TOUS !!!

La solidarité ivoirienne est remarquable !

D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour lesquelles il fait si bon de vivre dans notre merveilleux pays.

Après quelques jours seulement de la publication de l’histoire touchante de Cindy, des personnes des quatre coins du pays et du monde ont manifesté leur soutien par une union de prières, des suggestions et des conseils avisés. Certains ont même proposé une aide pratique. Ainsi, la Polyclinique Farah et son Directeur général M. Walid ont proposé de prendre les soins médicaux de Cyndi en charge. Après analyse, la jeune fille a accepté cette main tendue.

Nous respectons son choix. Tout en leur passant le relais, nous continuons de prier pour elle et pour son rétablissement !

Merci encore à tous et puisse Dieu continuer d’exhausser nos prières, et qu’il continue aussi de bénir notre cher pays et l’ensemble de ses habitants ! '', a indiqué Olivia Yacé.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus