Calixthe Beyala aux Africains: " La France n’est pas responsable de tout "

Calixthe Beyala aux Africains:
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 juin 2022 à 12:49 | mis à jour le 13 juin 2022 à 12:49

Dans une publication intitulée "Africains, ressaisissez-vous !", Calixthe Beyala affirme haut et fort que la France n'est nullement responsable de tous les maux de l’Afrique.

Calixthe Beyala invite les Africains à arrêter de geindre

Calixthe Beyala est formel ! L’Afrique a connu d’illustres personnes qui "savaient ouvrir des crânes pour y ôter des tumeurs" et qui étaient capables de "cultiver le blé". "Ils connaissaient les mathématiques et l'astronomie... Ils savaient calculer les cycles, soignaient la stérilité et bien d'autres maladies", a poursuivi l’écrivaine camerounaise.

L’auteur de l’œuvre C’est le soleil qui m’a brûlée pense que si les civilisations grandissent et meurent, la culture africaine a chuté. "On a été colonisés, bafoués méprisés, exploités. Tout ceci est vrai. Et si nous arrêtons de geindre pour bâtir nos nations ? La France, oui. Elle a des responsabilités, mais n'est nullement responsable de tout. On peut si on le désire faire cesser toute forme d'exploitation et certains de nos peuples nous le prouvent !", a recommandé Calixte Beyala.

Par ailleurs, la romancière a appelé les Africains à mener leur révolution s’ils jugent nécessaires qu’il s’agisse d’une révolution industrielle, agraire ou politique. "Arrêtons d'interpeller les autres ; ils sont là pour leur peuple pas pour nous. Faisons nos révolutions si nous les jugeons nécessaires qu'il s'agisse d'une révolution industrielle, agraire ou politique, faisons les... D'ailleurs, les révolutions permettent les évolutions profondes des sociétés", s’est-elle exprimée.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus