Assemblée nationale : Le MVCI salue "l’humilité" d’Adama Bictogo

Assemblée nationale : Le MVCI salue
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 juin 2022 à 10:37 | mis à jour le 14 juin 2022 à 10:37

Le MVCI (Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire) se réjouit de l’élection d’Adama Bictogo à la tête de l’Assemblée nationale. Dans un communiqué officiel, il souhaite "une totale réussite" au successeur d’Amadou Soumahoro.

Ce que le MVCI pense de l’élection de Bictogo à l’Assemblée nationale

Adama Bictogo est le tout nouveau président de l’Assemblée nationale ivoirienne. Le député d’Agboville a été élu le mardi 7 juin 2022, en remplacement d’Amadou Soumahoro, décédé un mois plus tôt. Cette élection a suscité de nombreuses réactions dans la sphère politique.

Le MVCI a félicité le nouveau patron de l’Assemblée nationale "pour sa brillante élection" tout en lui souhaitant "une totale réussite à la tête de cette prestigieuse institution". Par ailleurs, le Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire a noté "avec satisfaction, que le scrutin s’est déroulé de bout en bout, dans un climat on ne peut plus, apaisé".

En effet, Félicien Sékongo, le président du MVCI, a fait remarquer que "jamais élection d’un président de l’Assemblée nationale n’a eu autant l’adhésion de la classe politique du pays". Il faut rappeler que tous les groupes parlementaires, notamment celui du parti au pouvoir et surtout ceux des partis politiques de l’opposition représentés à l’Hémicycle, ont appelé sans ambages, à voter pour Adama Bictogo.

"Le MVCI salue l’humilité, la courtoisie et surtout l’élégance politique dont a fait preuve le candidat Bictogo lors de la campagne, en allant au contact des partis politiques de l’opposition et de leurs groupes parlementaires, malgré la confortable majorité que lui assurait le groupe parlementaire de son parti, le RHDP (137 députés), la majorité requise étant de 125 voix", a conclu le communiqué.

Pour rappel, Naya Jarvis Zamblé, la députée de Gohitafla, Iriéfla, Maminigui, s’était portée candidate contre Adama Bictogo avant de s’aligner derrière le candidat du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix).


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus