Maroc 2022: Les 5 joueuses attendues à la Coupe d'Afrique des Nations

Coupe d'Afrique,50
Par Henri
Publié le 30 juin 2022 à 08:33 | mis à jour le 05 août 2022 à 16:14

Dans exactement 5 jours, le coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) version Dame sera donné au Maroc. Cette 13ème édition qui a lieu du 2 au 23 juillet 2022 sera la première à 12 équipes.

Les étoiles attendues à cette Coupe d'Afrique des Nations

Tous les projecteurs seront braqués désormais sur le Maroc qui va abriter la 13ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2022. Nombreuses sont ces joueuses qui vont assurer le spectacle durant ces 3 semaines de compétition.

Entre autres: la Nigériane Asisat Oshoala, la Camerounaise, Ajara Nchout, Barbra Banda, la Zambienne, la Marocaine, Rosella Ayane, et la Sud africaine, Thembi Kgatlana.

Asisat Oshoala:

A 27 ans, l'attaquante du Nigéria sera l'une des attractions de cette CAN féminine, Maroc 2022. Fort de ses 3 Coupes d'Afrique remportées avec le Nigéria et 4 fois joueuses africaines de l'année, la joueuse du Fc Barcelone, vainqueur de la Ligue Européenne des Champions en 2021, sera une fois encore la tête de gondole de la sélection nigériane à cette phase finale.

Ajara Nchout:

Dribble, vitesse et précision, c'est le résumé parfait d'Ajara Nchout. Sociétaire de l'Inter Milan, la native de Yaoundé sera très prépondérante dans le dispositif de la sélection du Cameroun à cette Coupe d'Afrique des Nations. A 29 ans, elle est peut être sur la voie d'amener le Cameroun à son premier sacre dans cette compétition, la plus prestigieuse chez les Dames.

Barbra Banda:

6 buts en 3 matchs lors des derniers Jeux Olympiques, c'est le ratio impressionnant de l'étoile montante du football féminin sur le continent, Barbra Banda. Du haut de ses 22 ans, la Zambienne capitaine des Copper Queens, est très attendue à cette 13ème messe du football continental. Vive et véloce, la Zambienne sera une menace permanente pour les défenses au cours de cette compétition.

Rosella Ayane:

Passée par Chelsea avant de rejoindre Tottenham, Rosella Ayane sera l'une des curiosités de ce tournoi marocain. La Lionne de l'Atlas qui est née en Angleterre d'un père marocain et d'une mère écossaise, sera d'un atout majeur pour la sélection du Maroc.

Thembi Kgatlana:

Il y a quatre ans, la joueuse africaine de l'année 2018 perdait en finale de la précédente édition avec l'Afrique du Sud face au Nigéria. Marquée par cette désillussion, la virevoltante attaquante de l'Atletico Madrid sera la force principale de la sélection sud-africaine.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus