Quand l’Ivoirien Tidjane Thiam parle d'économie à Bill Gate

Tidjane Thiam chez bill-gate
Par Patrice Dama
Publié le 14 juillet 2022 à 08:14 | mis à jour le 14 juillet 2022 à 09:21

L'Ivoirien Tidjane Thiam était invité à diner au domicile de Bill Gate, l'homme longtemps resté numéro un des personnalités les plus riches au monde.

Bill Gate invite Tidjane Thiam à son domicile

Ancien directeur général de la célèbre entreprise européenne Crédit suisse, l'Ivoirien Tidjane Thiam est bien un grand de ce monde. Le neveu de feu le Président Félix Houphouët-Boigny qui est aussi Administrateur de Kering (un groupe français du secteur du luxe) continue d'être sollicité par les plus grands de ce monde dans le but de trouver des solutions aux problèmes liés à l'économie mondiale.

Président du conseil d’administration du Rwanda Finance Limited depuis novembre 2020, Tidjane Thiam garde un agenda hyper chargé. Ces derniers jours, c'est Bill Gates en personne qui a alourdi un peu plus l'agenda de l'homme d'affaires ivoirien.

Le patron de l’agence gouvernementale chargée du développement et de la promotion du Kigali International Financial Centre (KIFC) était au domicile de l'américain Bill Gate, à Seattle, pour un dîner. Il a révélé les sujets évoqués lors de ce tête-à-tête :

"J’ai eu le plaisir d’être invité à dîner hier par Bill Gates chez lui à Seattle. L’environnement économique post Covid est difficile : inflation élevée, crise alimentaire, crise de l’énergie, augmentation des taux d’intérêt et du service de la dette. Les défis ne manquent pas. Il est important de réfléchir aux moyens de protéger les pays les plus vulnérables dans ce contexte et éviter que d’autres pays évoluent de manière analogue au Sri Lanka."

Le milliardaire américain, fondateur de Microsoft, s'intéresse depuis plusieurs années au continent africain. Aux côtés de l'ancien diplômé de l'école polytechnique de Paris et de l'École nationale supérieure des mines de Paris (major de promotion), Bill Gate renforce ses connaissances du monde économique africain et mondial.

Les autres casquettes de Tidjane Thiam

Depuis sa démission du poste de président du directoire de Crédit suisse, l'économiste ivoirien connait un succès encore plus grandissant dans le monde des affaires. Il est un des directeurs généraux les plus prisés dans le monde des affaires par les plus grands.

Tidjane Thiam a été sollicité déjà en octobre 1999 par James Wolfensohn pour intégrer le cercle des 20 membres du conseil consultatif de l’Institut de la Banque mondiale. Il est membre de l'Africa Progress Panel (APP), autorité indépendante sur l'Afrique présidée par Kofi Annan - décédé le 18 août 2018. Thiam est nommé en 2011 président du groupe d'experts de haut niveau sur les investissements dans les infrastructures du G20.

Depuis février 2020 et l'annonce sa démission de la direction de Crédit suisse, il est devenu président du conseil d’administration du Rwanda Finance Limited. Il a aussi intégré le conseil d'administration de Kering en juin 2020. Peu après, l'économiste ivoirien est pressenti pour devenir ministre de l'Économie et des Finances en France, mais refuse. Ce poste aurait tué dans l'œuf toutes ses ambitions d'une candidature pour devenir Président de la Côte d’Ivoire.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus