Vente illicite de pétrole : Ce qui se passe aux frontières ivoiriennes

Vente illicite de pétrole : Ce qui se passe aux frontières ivoiriennes
Par K. Richard Kouassi
Publié le 18 juillet 2022 à 11:33 | mis à jour le 18 juillet 2022 à 11:33

La vente illicite de pétrole aux frontières ivoiriennes attire l'attention du gouvernement de Côte d'Ivoire. En effet, dans un communiqué officiel, la direction générale des hydrocarbures a dénoncé la commercialisation illégale transfrontalière de produits pétroliers et a dépêché des missions de contrôle.

Vente illicite de pétrole : La direction des hydrocarbures hausse le ton

La direction générale de l'hydrocarbure fait savoir à travers un communiqué que des individus s'adonnent à la vente illicite de pétrole dans certaines stations-service situées dans les régions frontalières de la Côte d'Ivoire. Elle fait savoir que cette pratique qui se fait au détriment de l'économie ivoirienne est due à la différence des prix desdits produits entre notre pays et les produits pétroliers.

En fait, note la direction générale des hydrocarbures, les prix des produits pétroliers pratiqués en Côte d'Ivoire sont bas. Cela est dû à la subvention de l'État ivoirien en faveur des consommateurs. Dans sa note, elle invite "tous les distributeurs agréés pour la distribution de produits pétroliers d'éviter de s'adonner à cette pratique illicite".

Par ailleurs, on apprend que pour mettre fin à cette pratique qui tue l'économie ivoirienne, des missions de contrôle des quantités des produits pétroliers commercialisés par les stations-service des régions concernées sont en cours. Il faut savoir aussi que toutes les hausses anormales de quantités commercialisées devront être justifiées.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus