Crise ukrainienne: Vladimir Poutine envisage-t-il d'annexer la Moldavie?

la Russie est crainte

Vladimir Poutine,2
Par Henri
Publié le 26 juillet 2022 à 17:21 | mis à jour le 13 septembre 2022 à 18:30

Nostalgique de la puissance exceptionnelle de l’URSS, l’ancêtre de la Russie, Vladimir Poutine est plus que motivé pour décliner son projet de rétablir l’hégémonie de son pays dans son Pré-carré en Europe de l’est. Alors que ses troupes continuent de détruire allègrement une partie de l’Ukraine, Vladimir Poutine aurait dans un coin de sa tête l’annexion de la Moldavie, un autre ancien territoire de l’URSS qui est actuellement un Etat voisin de la Russie.

Les craintes de la Première ministre moldave vis à vis de Vladimir Poutine

Mû par une volonté farouche de redonner une grandeur à la Russie, Vladimir Poutine a entamé depuis le 28 février dernier une campagne guerrière très coûteuse en Ukraine. 5 mois après le début de ces hostilités, les troupes russes ont déjà conquis plusieurs territoires notamment dans la région du Donbass.

Mais le dirigeant russe ne serait pas encore au bout de ses rêves et de ses ambitions. Selon plusieurs sources, l’intensification des bombardements constatées ces derniers jours à la frontière entre la Russie et la Moldavie, constitue des prémices des velléités d’expansion de la Russie vers la Moldavie. C’est ce que craint d’ailleurs, la Première ministre de Moldavie, Natalia Gravrilita.

Dans une récente sortie médiatique, la dirigeante moldave a déclaré que son pays était vivement préoccupé par l’extrême violence à ses frontières qu’elle partage avec la Russie et l’Ukraine.

« Nous sommes inquiets, bien sûr. C’est un risque, c’est un scénario hypothétique pour l’instant, mais si les actions militaires se déplacent plus loin dans la partie sud-ouest de l’Ukraine et vers Odessa, alors bien sûr, nous sommes très inquiets», a confié la dirigeante moldave à la chaîne américaine CNN TV.

Pour la cheffe de gouvernement moldave, les agissements de Vladimir Poutine qui décide en violation du droit international d’annexer un pays, n’augurent rien de bon pour les petits pays à l’instar de la Moldavie.

« C’est une position très difficile non seulement pour la Moldavie mais pour tout petit pays, tout pays qui s’appuie sur l’ordre international fondé sur des règles. Si un pays peut déclencher une guerre d’annexion sans aucun respect, vous savez, du droit international, alors dans ce sens, personne n’est en sécurité, et je pense que beaucoup de pays sont inquiets», précise-t-elle.

La Moldavie, première nation la plus touchée par la guerre en Ukraine

Ancien territoire de l’URSS, la Moldavie n’a obtenu son indépendance qu’en 1991 après l’éclatement du bloc soviétique. Malgré son accession à la souveraineté internationale, la Moldavie est toujours influencée fortement par la Russie, et la guerre qui se poursuit en Ukraine a de fortes répercussions sur elle sur le plan économique.

«La Moldavie est le pays le plus touché après l’Ukraine économiquement par cette guerre. Nous avons déjà connu une inflation très élevée. L’inflation en juin était de 32% », a-t-elle déclaré.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus