Titrologie: 80% des nouveaux bacheliers affectés dans le privé

Titrologie du jeudi 28 juillet 2022
Par Eugène SAHI
Publié le 28 juillet 2022 à 09:32 | mis à jour le 14 septembre 2022 à 20:12

L’orientations des 98464 nouveaux bacheliers et le lancement des travaux de construction d’un Pôle agro-Industriel dans le Nord de la Côte d’Ivoire sont au menu de notre Titrologie ou revue de presse ivoirienne de ce jeudi 28 juillet 2022.

Menacé par terrorisme, le nord de la Côte d’Ivoire se réinvente à travers un gigantesque Pôle agro-Industriel - Titrologie

Pôle agro-Industriel - Titrologie

Les Unes des journaux de ce jeudi 28 juillet sont largement consacrées au lancement des travaux de construction de l'Agropole nord par le Premier ministre ivoirien Patrick Achi, le mercredi.

La presse locale salue dans l’ensemble un projet à fort impact socio-économique pour les populations bénéficiaires.

Fraternité matin indique que les populations du grand nord se félicitent d'un projet pourvoyeur d'emplois et de lutte contre l'insécurité alimentaire.

D’un coût global de 167,4 milliards de Fcfa, le projet va couvrir les Régions du Poro, du Tchologo, de la Bagoué et du Hambol, précise le journal gouvernemental.

“Nos producteurs pourront produire plus mieux et plus vite”, selon les propos de Patrick Achi, rapportés par Le Patriote qui souligne que 1,2 millions d’ivoiriens seront impactés par la mise en œuvre de ce programme ambitieux.

Le Matin informe, pour sa part, que le ministre Adjoumani Kobenan Kouassi, en charge de l’Agriculture, a remis un important lot de matériels agricoles aux populations de ces régions.

Beaucoup d’appelés… peu d’élus dans les universités publiques du pays

Pour les jeunes encore enrôlés dans le système éducatif, c’est l’heure de bien se former dans les universités et Grandes écoles du pays pour revenir mettre leur expertise au service de l'économie agricole.

Et l’heure pour ces vacances, à l’opération d'orientation des nouveaux bacheliers pour des choix de formation qualitative en relation avec leurs ambitions futures.

La presse qui fait une analyse situationnelle de cette opération, relève que les choses seront beaucoup plus corsées pour ce qui est des capacités d’accueil dans des filières de formation, notamment dans les universités publiques.


Selon le quotidien Dernière Heure Monde, sur les 98464 nouveaux bacheliers qui ont été reçus avec brio à l'examen du baccalauréat session 2022, seulement près de 20% pourront être admissibles dans les 7 universités publiques fonctionnelles que compte le pays.

Le ratio donne 78.694 restants qui devraient se voir affectés dans les universités privées et grandes écoles.

Mais à quel prix quand on sait le coût des inscriptions dans ces établissements privés doublé d’un contexte d’inflation galopante.

Certainement des bacheliers en resteront-là. Avec le BAC, ils tenteront des concours aux aboutissements aléatoires, à défaut, certains feront le choix de l’entrepreneuriat agricole à l’Agropole Nord, le nouveau fleuron industriel ivoirien.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus