FIF: Yacine Idriss Diallo à la recherche de sponsors

Le président de la FIF, Yacine Idriss Diallo, cherche des sponsors
Par Mael Espoir
Publié le 29 juillet 2022 à 18:05 | mis à jour le 21 octobre 2022 à 16:13

Le président de la Fédération ivoirienne de Football ( FIF ), Yacine Idriss Diallo, a entamé des discussions avec plusieurs entreprises publiques ivoiriennes afin de finaliser le budget de la saison 2022-2023. L’information émane du media français, africaintelligence.fr.

Le président de la FIF, Yacine Idriss Diallo, cherche des sponsors

Le média français a évoqué la récente rencontre entre le président de la Fif et Darwin Dramane Coulibaly, directeur général de la Loterie nationale de Côte d'Ivoire ( Lonaci ), principal sponsor du championnat de Ligue 1. Yacine Idriss Diallo avait souhaité une augmentation de la contribution de la Lonaci à la FIF.

Et pour avoir gain de cause, le patron du football ivoirien s'appuie notamment sur Ahmadou Touré, neveu d'Alassane Ouattara et frère aîné de Masséré Touré - Koné, l'influente secrétaire générale adjointe de la présidence de la République.

‘’Doté d'un entregent limité au sein de la majorité du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP ), le successeur de feu Sidy Diallo mise ainsi beaucoup sur Ahmadou Touré. Une stratégie qui ne s'avère pas payante, la Lonaci ne pouvant décaisser sans l'accord de la tutelle malgré le fait que Touré soit le cousin de Dramane Coulibaly, lui - même neveu d'Alassane Ouattara‘’, indique africaintelligence.

Selon le confrère, Yacine Idriss Diallo s'est aussi rendu chez Yves Brahima Koné, le directeur général du Conseil café cacao ( CCC ). Pour rappel, lors de sa campagne électorale, Idriss Diallo avait révélé avoir déjà mobilisé 3 milliards de FCFA pour le football ivoirien.


'' Nous, nous allons centrer notre approche sur la gouvernance. Sur la bonne gouvernance. Sur la gouvernance de qualité. Et pour y arriver, nous avons évidemment chiffré ce qui allait nous coûter notre proposition de gouvernance. C'est de l'ordre de 3 milliards. Et nous avons au jour d'aujourd'hui, mobilisé à travers les partenaires qui nous accompagnent, les ressources escomptées pour la saison 2022-2023. Ce n'est pas un projet qui s'appuie sur des promesses de campagne. Ce sont des engagements. Et ces engagements sont pris en compte par notre pool de sponsors'', avait-il indiqué.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus