France: Un proche d'Eric Zemmour peste contre Eric Ciotti

Eric Zemmour à un avocat

Eric Zemmour,01
Par Henri
Publié le 30 juillet 2022 à 21:28 | mis à jour le 17 novembre 2022 à 16:21

Premier vice-président du parti Reconquête, la formation politique d' Eric Zemmour, Guillaume Peltier a du mal à encaisser les récents propos d’Eric Ciotti à l’endroit de son patron. Selon lui, les propos d’Eric Ciotti sont scandaleux.

Un proche d'Eric Zemmour défonce Eric Ciotti

Quiconque s’en prendra à Eric Zemmour trouvera sur son chemin Guillaume Peltier, c’est ce qu’on peut déduire de la récente sortie du Premier vice-président du parti Reconquête.

Guillaume Peltier n’a pas du tout apprécié les récentes déclarations d’Eric Ciotti à propos de son chef. Le député du parti Les Républicains avait notamment assuré qu’il n’aurait pas soutenu Eric Zemmour s’il était au courant de certains de ses dérapages.

Le député des Alpes Maritimes avait fait savoir dans une interview accordée à Nice-Matin le 26 juillet dernier qu’il n’aurait pas exprimé sa préférence pour Eric Zemmour s’il avait connaissance de la position de l’ancien journaliste "sur Pétain ou sur les enfants juifs assassinés par Mohammed Merah". « Ces propos m’ont déçu (…) et choqué parce qu’ils ne sont pas conformes à la réalité historique. Si j’en avais eu connaissance, j’aurais sans doute réagi différemment. » a déclaré le candidat à la présidence des Républicains au quotidien azurien.

Ce regret exprimé par Eric Ciotti a ulcéré Guillaume Peltier qui a réagi avec véhémence. « Ces propos sont indignes, malhonnêtes et infamants », s'indigne Guillaume Peltier .

«D’abord, Zemmour n’a jamais défendu Pétain�

; il a seulement expliqué certains compromis négociés avec l’ignoble régime de Vichy pour sauver des Français (1). Ces propos sont d’autant plus abjects que Zemmour a été marqué dans sa chair par la politique de Pétain. L’un de ses oncles a été déporté. Ensuite, cette polémique remonte à 2014. Il paraît incroyable que Ciotti n’en ait jamais entendu parler avant 2021�!» s'exclame le collaborateur d'Eric Zemmour qui dénonce avec amertume l'opportunisme politique dont fait preuve le député des Alpes Maritimes selon lui.


Guillaume Peltier dénonce la mauvaise foi d'Eric Ciotti

Le revirement de position d’Eric Ciotti par rapport à Eric Zemmour est ignoble selon Guillaume Peltier. Pour lui cela s’apparente à de la mauvaise foi. «tout cela relève d’un opportunisme affligeant. Je connais bien Les Républicains, une formation dont j’ai été numéro deux [jusqu’au 7 décembre 2021, Ndlr], et je pense qu’Éric Ciotti veut donner des gages aux centristes pour avoir une chance de gagner la présidence du parti. Il cède aux vieilles figures de ce mouvement qui le pressent de renoncer à ses convictions. C’est d’autant plus décevant que j’avais cru voir en lui une forme de solidité rare en politique. Il devrait se ressaisir!», a insisté Guillaume Peltier en guise de droit de réponse.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus