Titrologie: KKB invite Guillaume Soro ''à faire profil bas'' face à Ouattara

Titrologie  mardi 02 août 2022
Par Eugène SAHI
Publié le 02 août 2022 à 11:51 | mis à jour le 02 août 2022 à 11:51

Titrologie - Au menu de notre revue de presse et actualité ivoirienne de ce mardi 2 août 2022, les Unes des journaux évoquent la réconciliation nationale avec le ministre KKB et les deux accidents de la route du lundi qui ont endeuillé la Côte d'Ivoire.

KKB invite Guillaume Soro '' à faire profil bas '' face à Alassane Ouattara - Titrologie

Le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB, a invité lundi à Abidjan, Guillaume Soro, l'ex-président de l'Assemblée nationale ivoirienne, " à faire profil bas'' face au chef de l'Etat Alassane Ouattara avec qui il est en froid depuis quelques années.

Le ministre KKB confirme qu'Alassane Ouattara est le "père" de Guillaume Soro. Donc face à Alassane Ouattara, c'est à lui ( Soro) de "faire profil bas", lit-on à la Une de plusieurs quotidiens dont L'Intelligent d'Abidjan et Le jour plus.

"Il y a un seuil à ne pas franchir quand on a affaire à son père", a estimé KKB, qui a "craché ses vérités" selon L'Expression lors de ce grand oral.

Le ministre de la Réconciliation, qui s'exprimait à la conférence inaugurale de l'Organisation de la presse diplomatique et politique de Côte d'Ivoire ( OP-DP-CI), autour du thème: " Réconciliation et cohésion nationale en Côte d'Ivoire : des raisons d'y croire", s'est aussi prononcé sur les grandes décisions attendues le 6 et 7 août dans le cadre de la célébration de la Fête nationale de la Côte d'Ivoire. À en croire KKB, les ivoiriens auront droit à "des surprises", informe Le Temps.

Deux accidents meurtriers

Au moins 37 personnes sont décédées dans deux accidents de la route en Côte d’Ivoire, lundi 1er août 2022.

Les journaux ont largement diffusé les images de deux accidents. Au nord d'Abidjan, un accident impliquant un camion de marchandises et un minibus a fait «26 victimes dont 21 décès», selon les pompiers. Au sud-ouest de la capitale ivoirienne, Yamoussoukro, le chauffeur d'un minibus a perdu le contrôle de son véhicule qui est tombé dans un ravin. Bilan, «24 victimes, dont 16 décès», indique le Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM).


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus