Mali: 17 militaires tués dans une attaque terroriste à Tessit

Attaque sanglante à Tessit

Mali
Par Henri
Publié le 09 août 2022 à 12:28 | mis à jour le 09 août 2022 à 12:59

Le Mali n'est toujours pas à l'abri des attaques terroristes; ceci malgré la détermination des autorités de la Transition à lutter contre ce mal qui gangrène le pays depuis plus d'une décennie déjà. Dimanche 7 août 2022, les forces terroristes ont une nouvelle fois fait parler la poudre cette fois-ci à Tessit, tuant 17 militaires des forces armées maliennes.

Mali: une nouvelle action macabre des terroristes

Entre la crise diplomatique avec la Côte d'Ivoire et la France, l'organisation des prochaines échéances électorales et la lutte contre le terrorisme, le Mali est confronté à plusieurs défis dans ce deuxième semestre de l'année 2022. Alors que les forces armées maliennes ont orchestré des rafles ces derniers jours pour démasquer et débusquer des groupes terroristes, ces derniers opèrent toujours en terrain conquis.

Lundi 8 août 2022, les forces armées maliennes ont annoncé dans un communiqué la mort de 17 de leurs éléments et 22 blessés au cours d'une attaque complexe coordonnée par des groupes terroristes à Tessit. « L’Etat Major Général des Armées informe l’opinion que le 07 août 2022 vers 15 h00, les unités FAMA de Tessit, dans leur mission de protection des populations ont réagi vigoureusement à une attaque complexe et coordonnée des groupes armés terroristes, vraisemblablement de l’EIGS et bénéficiant d’un appui drone et artillerie avec usage des explosifs et véhicule piégé», peut-on lire dans la note officielle du commandement militaire malien.

Par ailleurs, au cours de leur riposte, les forces armées maliennes ont réussi à tuer 7 terroristes et à détruire certains de leurs matériels en particulier 7 motos. L'Etat major des Fama est convaincu que cette nouvelle offensive des groupes terroristes ne serait pas possible sans l'implication d'autres forces obscures.

Les terroristes bénéficient-ils des soutiens extérieurs?

Dans son communiqué, le commandement militaire au Mali indique qu'il y a des indices qui prouvent que les forces terroristes bénéficient des appuis stratégiques et logistiques de certaines puissances extérieures. « Les opérations clandestines et non coordonnées de survol enregistrées par les Fama, dimanche et aujourd’hui (lundi), confirment la thèse que les terroristes ont bénéficié d’un appui majeur et d’une expertise extérieure», précise le communiqué.

Ces nouvelles attaques confirment à suffisance que la sécurité reste encore très fragile au Mali dans un contexte où les forces Barkhanes quittent le pays.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus