Yamoussoukro: Dimanche de la Solidarité assiste 6 familles en difficulté

Fête nationale: Dimanche de la Solidarité se déporte à Yamoussoukro
Par Eugène SAHI
Publié le 09 août 2022 à 22:48 | mis à jour le 09 août 2022 à 22:48

En marge de la célébration du 62ème anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire, la Ministre en charge de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté a visité 6 familles en situation de vulnérabilité dans plusieurs quartiers de la ville de Yamoussoukro. Dimanche de la Solidarité

Fête nationale: Dimanche de la Solidarité se déporte à Yamoussoukro

Cette action s'inscrivant dans le cadre du Dimanche de la Solidarité a été l’occasion pour les deux personnalités de constater de visu les situations difficiles que traversent ces ménages et apporter l’assistance et le soutien du Gouvernement.

La célébration de l’an 62, à Yamoussoukro restera pour ces familles démunies un souvenir inoubliable. Et pour cause, elles ont reçu dans leur demeure la visite des Ministres Belmonde Dogo, Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté et Souleymane Diarrassouba, chargé du Commerce.

La tournée a débuté dans la soirée au quartier Kokrénou. Là-bas, ils sont allés rencontrer Koné Bakary, père de 12 enfants. Ce dernier sans activité depuis plusieurs mois se sent contraint d’exercer le métier d’aide maçon, une activité intermittente qui lui rapporte un revenu journalier de 2500 FCFA. Koné Bakary a fait savoir que cette somme suffit à peine pour s’occuper de ses enfants qui de surcroit ne sont pas encore scolarisés. Ce qui a accentué l’état de vulnérabilité dans lequel il vit avec sa famille depuis longtemps.

Sensible à sa situation et à l’état de précarité dans lequel vit Koné Bakary et sa famille, la Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté a au nom du Président de la République offert des vivres et non vivres et un appui financier dans le but d’améliorer leurs conditions de vie. « Je suis un homme comblé. Recevoir des membres du Gouvernement qui se soucient de nos conditions de vie à la veille de la célébration de la fête de l’indépendance, c’est plus qu’une joie. Ce geste va nous permettre de « souffler » énormément » s’est-il exprimé.

Après l’étape de Kokrénou, la délégation s’est dirigée au quartier Dioulabougou. Dans ce secteur, 2 autres ménages vivant dans les situations similaires ont également bénéficié de l’accompagnement du Gouvernement de la part des Ministres Belmonde Dogo et Souleymane Diarrassouba. Ces familles, surprises de cette action de solidarité ont à leur tour proféré des bénédictions à l’endroit des donateurs et par extension au Président de la République afin que sa gouvernance sociale en faveur des couches des populations les plus vulnérables soit pérenne.

Au 220 logements, où s’est achevée la tournée, la délégation de la Ministre Belmonde DOGO a rencontré trois femmes veuves. Kouadio Ahou Lydie, l’une d’entre elles, est mère de 8 enfants, tous sans emploi. Cette difficulté qu’elle traverse l’amène difficilement à joindre les deux bouts. La Ministre Belmonde Dogo, dans un esprit de solidarité a offert plusieurs dons, composé de sacs de riz, de ciments, des matelas, des chaises, des cartons d'huile, des bouteilles de gaz, des pôts de peinture et un appui financier afin qu’elle puisse non seulement passer la fête de l’indépendance dans la joie, mais aussi d’atténuer la situation de vulnérabilité dans laquelle elle se trouve.

L’émotion fût grande après avoir reçu cette assistance du Gouvernement. Pleurs, chants et prières ont été les moyens utilisés par Kouadio Ahou Lydie pour exprimer sa joie.

Bo Affoué Madeleine, une autre veuve, mère de 8 enfants et vivant dans les conditions semblables que la précédente, après avoir reçu la visite surprise de la Ministre pour les mêmes circonstances s’est quant à elle exprimée en ces termes : « C’est la première fois que nous voyons ce genre d’actions depuis que nous traversons mes enfants et moi, des moments difficiles (…) Je n’ai pas les mots pour qualifier ce geste. Tout ce que j’ai à dire c’est merci ».


Pour la Ministre Belmonde DOGO, cette action de solidarité agissante associée à la lutte contre la pauvreté, s’inscrit dans le cadre des festivités de la célébration de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. « A cette occasion, nous ne pouvons pas ne pas être aux côtés des ménages vulnérables ici à Yamoussoukro pour leur apporter de la joie et répondre à leurs attentes car tous les mécanismes sont mis en place pour qu’ils sortent de l’état de pauvreté. » a souligné Myss Belmonde DOGO.

A sa suite, le Ministre Souleymane Diarrassouba s’est réjoui du choix porté sur Yamoussoukro pour mener cette activité. « Nous remercions la Ministre Belmonde Dogo, d’avoir pensé à nos ménages économiquement faibles à Yamoussoukro. J’ai pris plaisir à ses côtés à sillonner ces quartiers afin d’apporter un peu de bonheur à ces personnes qui sont dans le besoin. Cela démontre que la politique sociale prônée par le Président de la République profite directement à cette frange de la population » a indiqué le Député de Yamoussoukro.

Après Abidjan, les semaines précédentes, Yamoussoukro est la première localité à l’intérieur du pays a bénéficié des actions du Dimanche de la Solidarité. Un concept qui se traduit par des visites surprises auprès des familles vulnérables, avec en toile de fond le soutien du Gouvernement afin qu’elles sortent de la précarité.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus