Maroc : Vahid Halilhodzic en instance de départ à la tête des Lions

La fin de l'histoire

Maroc: Vahid Halilhodzic sur le départ
Par Henri
Publié le 11 août 2022 à 11:22 | mis à jour le 11 août 2022 à 11:22

Sous le feu des critiques depuis l'élimination du Maroc dès l'étape des huitièmes de finale de la CAN 2021, Vahid Halilhodzic devrait quitter son poste de sélectionneur des Lions de l'Atlas dans les prochaines heures ou prochains jours. Le technicien de 70 ans a déjà vécu la semblable situation avec la Côte d'Ivoire et le Japon respectivement en 2010 et en 2014 où il avait été limogé de la tête de ces sélections à quelques mois du début des Coupes du Monde 2010 et 2014 alors qu'il les avait pourtant qualifiées pour la phase finale.

Maroc : ite Missa Est pour Vahid Halilhodzic ?

Les rumeurs sur la situation fragile et délicate sont de plus en plus persistantes. Mercredi 10 août 2022, plusieurs médias marocains notamment Le360 croient savoir que l'actuel sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic devrait être démis de ses fonctions dans les prochaines heures voire dans les prochains jours.

Selon les informations, la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) aurait pris la décision de se séparer du technicien franco- bosniaque. L'officialisation de cette décision devrait intervenir dès le retour de mission du président de la FRMF, Fouzi Lekjaa.

Ce limogeage en perspective de l'ancien entraîneur du FC Nantes n'est pas anodin. Mais que reproche-t-on véritablement à Vahid Halilhodzic ?

Vahid Halilodzic désavoué par la FRMF

Homme de caractère, soucieux du détail et de la perfection, l'actuel sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic était sur un siège éjectable depuis la piètre prestation des Lions à la dernière CAN. Même la qualification en mars dernier de la sélection du Royaume Chérifien à la prochaine Coupe du Monde de football au Qatar n'a visiblement rien changé par rapport à la situation du technicien de 70 ans.

Outre la mauvaise campagne du Maroc à la dernière CAN, on reproche à Vahid Halilhodzic son entêtement à ne pas sélectionner l'un des meilleurs talents du pays, Hakim Ziyech avec qui il a des rapports tendus depuis un moment. En effet, le technicien franco-bosniaque n'a pas sélectionné le joueur de Chelsea pour la dernière CAN à qui il reproche des problèmes d'indiscipline.

Il n'a pas l'intention de le sélectionner pour la prochaine Coupe du Monde de football, ce, malgré la médiation tentée par le président de la FRMF Fouzi Lekjaa ces derniers mois. Ce dernier contrairement au sélectionneur, souhaite un retour de l'ailier de Chelsea en sélection nationale du Maroc.

À exactement 3 mois du début de la prochaine messe mondiale de football, les dirigeants marocains doivent rapidement procéder à la nomination du nouveau sélectionneur des Lions de l'Atlas. Ce dernier pourrait être local.

Walid Regragui pressenti

Si le limogeage de Vahid Halilhodzic n'a pas encore été confirmé, les informations sur son éventuel successeur ont fuité. D'après plusieurs médias marocains, l'instance faîtière du football marocain compte nommer l'ancien entraîneur du Wydad de Casablanca, Walid Regragui comme nouveau sélectionneur du Maroc.

Du haut de ses 46 ans, l'ancien international marocain vient de quitter il y a quelques jours son poste d'entraîneur du WAC après une saison pleine de couleurs où il a fait un doublé: Botola Ligue et Ligue Africaine des Champions.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus