Maroc : Les premiers mots de Regragui, sélectionneur des Lions de l’Atlas

Des ambitions déjà affichées

Maroc: Walid Regragui, Fouzi Lekjaa
Par Henri
Publié le 01 septembre 2022 à 12:06 | mis à jour le 01 septembre 2022 à 12:06

À 46 ans, l’ex international marocain (45 sélections), Walid Regragui, prend les commandes des Lions de l’Atlas du Maroc jusqu’en juillet 2026. Ce dernier a été officialisé par la Fédération marocaine de football mercredi 30 août 2022 au cours d’un point de presse organisé dans la somptueuse salle de conférence du Complexe Mohammed VI de Rabat.

Maroc : Walid Regragui affiche ses ambitions d'entrée

C’est la fin d’un feuilleton qui a commencé depuis le limogeage de Vahid Halilhodzic de la tête des Lions de l’Atlas du Maroc il y a quelques semaines.

Mercredi 31 août à Rabat en face de la presse, le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa est apparu souriant et soulagé. Ce dernier a présenté officiellement le nouveau patron de la sélection nationale de football du Royaume chérifien en la personne de Walid Regragui mettant fin ainsi par ricochet aux rumeurs et aux spéculations qui se sont multipliées ces derniers jours.

Malgré le timing de sa nomination qui intervient à deux mois de la prochaine Coupe du Monde, Walid Regragui est attendu au tournant et il compte mettre toutes les chances de son côté pour une bonne prestation au Qatar.

« Nous n’irons pas au mondial pour jouer trois matches seulement et retourner au pays. Je suis un vainqueur. Si je viens en équipe nationale c’est pour gagner. J’espère transmettre cette mentalité et cette rage de vaincre aux joueurs », a-t-il déclaré.

Pour le natif de Corbeilles Essone (France), c'est un grand honneur de disputer une Coupe du Monde en tant que sélectionneur du Maroc, lui qui n'a pas eu ce privilège de le disputer en tant que joueur.

« Je n’ai pas eu la chance de disputer le Mondial en tant que joueur. Dieu me l’a permis en tant que coach. Aujourd’hui, n’importe quel Marocain qui dispose d’un passeport vert peut prétendre à une place en sélection. Bien sûr, c’est la performance et l’équilibre du groupe qui priment, mais rien n’est attitré et les cartes sont redistribuées », a-t-il ajouté.

Outre, Regragui, le président de la FRMF,Fouzi Lekjaa nourrit également de grandes ambitions pour cette participation marocaine à la Coupe du Monde 2018.

Fouzi Lekjaa: «Nous n'irons pas faire de la figuration»

Le patron de l’instance dirigeante du football marocain, Fouzi Lekjaa nourrit également de très grandes ambitions pour la Coupe du Monde Qatar 2022. «C’est notre deuxième qualification consécutive pour la Coupe du Monde. Nous n’irons pas faire de la figuration », a-t-il rassuré.

Le Maroc sera à sa 4e participation en Coupe du Monde après celles de 1986,1998 et 2018.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus