Discours de Ouattara à la Nation : L’ OIDH reste sur sa faim

Discours de Ouattara à la Nation : L’ OIDH reste sur sa faim
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 août 2022 à 13:47 | mis à jour le 13 août 2022 à 13:47

L’ OIDH n’est pas totalement satisfait du discours d’Alassane Ouattara, prononcé le samedi 6 août 2022, veille de la célébration du 62e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. L’Observatoire ivoirien des droits de l’homme à indiqué dans un communiqué qu’il reste sur sa faim.

L’ OIDH juge le discours d’Alassane Ouattara

Dans son communiqué, l’ OIDH a salué les "efforts du gouvernement" tendant à répondre aux cris de cœur des Ivoiriens et à consolider la cohésion nationale durement éprouvée ces dernières années. Cependant, l’observatoire ivoirien des droits de l’homme doute de la "portée de telles mesures dans l’immédiat".

Par ailleurs, concernant la vie chère, l’ OIDH ne comprend pas le "caractère restrictif de ces décisions ne concernant de près que les fonctionnaires et agents de l’Etat qui ne représentent qu’une petite frange de la population ivoirienne".

En outre, l’observatoire ivoirien juge inapproprié "l'adoption de mesures de grâces sélectives et conditionnelles pour les faits liées à la crise post électorale de 2010-2011, et qui n'emporte aucune démarche collective au niveau national".


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus