Journaliste assassinée à Port-Bouët : Le présumé meurtrier retrouvé

Journaliste assassinée à Port-Bouët : Le présumé meurtrier retrouvé
Par K. Richard Kouassi
Publié le 24 août 2022 à 12:57 | mis à jour le 24 août 2022 à 12:57

L’affaire du meurtre de la journaliste Ange Lath survenu dans la commune de Port-Bouët le jeudi 18 août 2022 connait un dénouement. On apprend de sources policières que l’auteur de l’assassinat de l’ancienne employée de la radio ATM a été retrouvé.

Port-Bouët : La police met le grappin sur le meurtrier de Ange Lath

Jeudi 18 août 2022, Ange Lath Valence quitte la radio ATM de Port-Bouët où elle est employée en qualité de journaliste. Après une journée de travail ordinaire, la jeune dame de 28 ans retourne chez elle à Gonzagueville pour un repos bien mérité.

Malheureusement, celle qui venait tout juste de connaitre la joie de l’embauche ne ressortira pas vivante de son domicile sis non loin du commissariat de police du 24e arrondissement. Le corps sans vie d’Ange Lath a découvert ce même jour aux alentours de 20 heures.

Selon les témoignages de ses voisins, la victime a eu des échanges houleux avec un homme. Mais quand ils ont voulu intervenir, ce dernier leur a affirmé qu’il s’agit d'une affaire de couple.


Quelques jours après l’assassinat d’Ange Lath, les enquêtes de la Police nationale ont conduit les fins limiers sur la piste du nommé KAM dit Miki. Ce dernier est suspecté dans l’affaire, précise la Direction générale de la police nationale (DGPN) dans une note. KAM a été conduit devant le parquet d’Abidjan le mercredi 24 août 2022.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus