Samba David : ‘’L'arrestation de Gbalet Pulcherie est une violation du droit"

Samba David : ‘’ L’arrestation de Gbalet Pulchérie ternit l'image de notre justice ‘’
Par Mael Espoir
Publié le 08 septembre 2022 à 08:40 | mis à jour le 08 septembre 2022 à 08:40

Le président de la Coalition des indignés de Cote d’Ivoire, Samba David, a animé une conférence de presse, mercredi 07 septembre 2022, à Yopougon-Niangon. Conférence au cours de laquelle il s’est insurgé contre l’arrestation de la présidente d'Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), Pulchérie Gbalet.

Samba David : ‘’ L’arrestation de Gbalet Pulchérie ternit l'image de notre justice ‘’

Se référant à la loi n° 2014-388 du 20 Juin 2014 portant promotion et protection des Défenseurs des Droits de l’Homme, Samba David estime que l'incarcération de Mme Gbalet est injuste car l’article 5 de cette loi stipule que les défenseurs des droits de l’homme ne peuvent être poursuivis, recherchés, arrêtés, détenus ou jugés à l’occasion des décisions émises et des rapports publiés dans l’exercice de leurs activités.

‘’ L'arrestation de Gbalet Pulcherie est aussi une violation du droit (…) C'est ahurissant, le comportement de notre justice. On a l'impression que le juge est en train de se venger(...) L’arrestation de Gbalet Pulchérie ternit l'image de notre justice. On aurait aimé que la Côte d'Ivoire soit grande par sa justice (...) il faut que notre justice ne soit pas un bâton contre des citoyens insoumis", a-t-il lancé.

Samba David s’est également prononcé sur l’affaire des soldats ivoiriens arrêtés au Mali. Il a fait le rapprochement avec l’incarcération de Gbalet Pulchérie et de plusieurs autres prisonniers politiques.

II a affiché une certaine incohérence face aux actions du chef de l’Etat qui plaide pour la libération des soldats alors que dans son pays, il y a plusieurs prisonniers politiques.

Il estime que la libération des prisonniers politiques détenus à la Maison d’arrêt et correction d’Abidjan, depuis la crise postélectorale de 2011 et le retour des exilés politique pour une paix véritable en Côte d’ivoire, favoriseront la libération des soldats retenus au Mali.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus