Russie: Vladimir Poutine va entériner l’annexion des territoires ukrainiens

Un discours très attendu

Vladimir Poutine va entériner l'annexion des territoires ukrainiens
Par Henri
Publié le 30 septembre 2022 à 10:55 | mis à jour le 30 septembre 2022 à 10:55

Ce vendredi 30 septembre à travers un discours à l’occasion d’une cérémonie solennelle, le président russe Vladimir Poutine va entériner l’annexion des 4 régions ukrainiennes à savoir Donetsk, de Louhansk, de Zaporijia et de Kherson.

Vladimir Poutine va sceller définitivement l'annexion des territoires ukrainiens

Après avoir réussi à organiser les référendums d’annexion dans les 4 régions ukrainiennes et à obtenir le oui, Vladimir Poutine va passer à l’acte suivant. Il s’agit d’entériner l’annexion de ces territoires que la Russie contrôle désormais. Il s'agit des régions ukrainiennes de Donetsk et Louhansk (Est) et Kherson et Zaporijjia (Sud).

Jeudi 29 septembre, la présidence russe, à travers un communiqué, a annoncé que le chef de l’Etat russe va prononcer un discours à l’occasion d’une cérémonie officielle qui sera organisée ce vendredi 30 septembre au Kremlin. C’est à travers ce discours que ce dernier va entériner définitivement l’annexion de ces territoires précités.

« Une cérémonie de signature d'accords sur l'entrée de nouveaux territoires dans la Fédération de Russie se tiendra demain à 15 heures au Kremlin », a dit à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dimitri Peskov. « Vladimir Poutine prononcera un discours important lors de cet événement », a-t-il ajouté

Selon plusieurs médias russes, parallèlement à la déclaration de Vladimir Poutine, des festivités sont au programme pour célébrer en grande pompe l’annexion des 4 régions de l’Ukraine. Un géant concert est prévu pas très loin du Kremlin à cet effet et le président russe pourrait y faire un tour, selon les informations.

Kiev et la communauté internationale crient au scandale

Ces référendums d’annexion organisés par Moscou sont dénoncés un peu partout dans le monde occidental.

Dans un communiqué publié jeudi par la présidence ukrainienne, Volodymyr Zelensky dénonce un acte absurde. « Tout acte criminel de la Russie ne changera rien pour l’Ukraine. Cette absurdité dans les territoires occupés ne peut même pas être qualifiée de référendum », peut-on lire dans le communiqué.


Anthony Blinken, le secrétaire d'Etat américain, a condamné également jeudi ces référendums d’annexion dans les régions en Ukraine sous contrôle de la Russie.

« Cette parodie de référendums organisés par le Kremlin ne sont qu'une tentative futile pour masquer ce qui revient ni plus ni moins à une autre tentative visant à se saisir de terres en Ukraine », a déclaré le chef de la diplomatie américaine.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus