Le Maroc menace Adidas à cause du nouveau maillot de l'Algérie

Le Maroc dénonce un plagiat

Maroc: La nouvelle collection de maillots des Fennecs posent problème
Par Henri
Publié le 30 septembre 2022 à 19:01 | mis à jour le 30 septembre 2022 à 19:01

Quand le conflit entre le Maroc et l’Algérie se transforme sur le terrain culturel et sportif. Jeudi, le ministère marocain de la culture a demandé expressément à l’équipementier Adidas de retirer sa nouvelle collection de maillots de la sélection algérienne. Le ministère marocain accuse la partie algérienne de plagiat.

Le Maroc somme Adidas de retirer les nouveaux maillots algériens

Entre le Maroc et l’Algérie, c’est une tension permanente et ce n’est pas la nouvelle polémique concernant le nouveau maillot de la sélection algérienne de football qui va calmer les choses.

Dévoilé le 23 septembre dernier, le nouveau maillot des Fennecs d’Algérie pose apparemment des problèmes au voisin marocain. Jeudi 29 septembre, par voix d’huissier de justice, le ministère marocain de la culture a saisi le PDG, Kasper Rorsted de l’équipementier Adidas qui a conçu ce maillot de retirer sa nouvelle collection.

La partie marocaine accuse en effet, l’Algérie de s’être appropriée des symboles du patrimoine culturel marocain.

Selon une source interne du ministère marocain de la culture, il s’agit rien d’autre que d’un plagiat. « Il s'agit d'un vol de motifs inspirés du "zellige marocain" (céramique caractéristique de l'art décoratif traditionnel marocain) qui figurent sur des maillots de sport de l'Algérie, ce qui a poussé le ministère à agir en urgence »,

Des poursuites judiciaires contre Adidas et l'Algérie en vue

Dénonçant « une appropriation culturelle et une tentative de voler un motif du patrimoine culturel marocain pour l'utiliser en dehors de son contexte », l’avocat de la partie marocaine, Me Mourad Elajouti, a exigé le retrait sous quinzaine, de la collection des maillots.


Le Maroc envisage de mener des actions judiciaires contre l’Algérie et Adidas si la collection des maillots n’est pas retirée. « Le ministère de la Culture marocain se réserve le droit d'utiliser toutes les voies de recours judiciaires possibles devant les tribunaux allemands et internationaux », avertit l'avocat dans son courrier.

Cette affaire éclate dans un contexte tendu entre Alger et Rabat qui ont rompu leurs relations diplomatiques depuis août 2021.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus