Burkina: Violences contre ses emprises, la France ferme tout à Ouaga

Burkina Faso : L’Ambassade de France, le consulat général et tous les services français fermés
Par David Yala
Publié le 06 octobre 2022 à 01:53 | mis à jour le 06 octobre 2022 à 01:53

La France a décidé de fermer toutes ses emprises, à savoir son ambassade au Burkina Faso, suite aux actes de vandalisme, intervenus lors du coup d’Etat militaire du capitaine Ibrahim Traoré.

Burkina Faso : L’Ambassade de France, le consulat général et tous les services français fermés

Selon un communiqué publié sur son site, l'ambassade de France au Burkina Faso informe que la situation reste volatile à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso malgré le retour d’une apparente accalmie.

Cette situation conduit l’ambassade à renouveler ses conseils de grande prudence à tous les ressortissants français vivant sur le sol burkinabè, les prévenant de limiter leurs déplacements au strict nécessaire et de préférence effectués à plusieurs, en évitant les attroupements.

"L’Ambassade, le consulat général et tous les services français restent fermés jusqu’à nouvel ordre, l’ensemble des équipes restant néanmoins pleinement mobilisées", apprend-on. Dimanche dernier, des grenades de gaz lacrymogène ont été tirées de l'intérieur de l'ambassade de France à Ouagadougou pour disperser des manifestants soutenant le capitaine Ibrahim Traoré qui venait de renverser le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.


Quelques dizaines de manifestants s'étaient rassemblés devant l'ambassade, mettant le feu à des barrières de protection et jetant des pierres à l'intérieur du bâtiment, sur le toit duquel étaient positionnés des soldats français, quand les gazs ont été tirés.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus